Mot-clef : Franz Schubert

Jean-Marc Luisada, merveilleux Eusebius à la salle Gaveau

Jean-Marc Luisada, merveilleux Eusebius à la salle Gaveau

Jean-Marc Luisada se produit peu mais ne laisse jamais indifférent. Un public enthousiaste et nombreux l'accueillait salle Gaveau, pour entendre sa version de concert des Davidsbündlertänze récemment sortie au disque, en diptyque avec la Sonate n°21 de Schubert. En prélude à ces deux monuments du piano romantique vient la Sonate "Alla turca", tube mozartien et passage obligé de générations d'apprentis pianistes. Justement, il n'est pas exagéré d'y voir un modèle ...
Zecchi

Carlo Zecchi, le pianiste magicien oublié

Carlo Zecchi (1903-1984), un pianiste et chef d'orchestre italien quasiment oublié de nos jours, disciple de Ferruccio Busoni et d'Artur Schnabel, fut un véritable magicien de son instrument. Ce double album en est la preuve. A côté de l'ensemble des enregistrements phonographiques réalisés par l'artiste pour le label italien Cetra, nous trouverons ici un bouquet de gravures parisiennes, effectuées par l'étiquette Ultraphone, et moscovites, faites par MusTrust (un précurseur de Melodya). Clarté, légèreté, ...
Winterreise

Décevante version du Voyage d’hiver

Servie par des interprètes peu imaginatifs, cette nouvelle version du Winterreise suscitera peu d’adeptes. Était-il utile, pour un jeune chanteur non dénué de qualités, de se lancer dans un tel monument du répertoire ? On peut être un chanteur d’opéra valeureux, qui fait les beaux soirs d’une maison de répertoire, sans pour autant être en capacité de renouveler un discours musical lorsqu’on interprète une des œuvres les plus exigeantes du répertoire ...

Une performance musicale au Centre Pompidou

L’artiste contemporain taïwanais Lee Mingwei propose jusqu’au 4 novembre 2018 Sonic Blossom, une performance musicale au Centre Pompidou. Un chanteur circule dans les salles des collections permanentes et propose un cadeau à un visiteur sous la forme d’un Lied de Franz Schubert. Toutes les précisions sont à trouver sous ce clien. (JBdLT)  
Michel Dalberto the making of a musician

Michel Dalberto, le legs Erato inachevé et pourtant parfait

Retour sur les premiers sillons d’un interprète majeur du grand répertoire, Michel Dalberto. Sous ses airs de joli garçon, le jeune Michel Dalberto cachait un prodige : vous lui mettiez la partition d’orchestre sous les yeux et il vous la transcrivait au piano dans l’instant, sans perdre une note d’Octavian ou de la Feldmarshallin ! Avec cela une mémoire prodigieuse, les doigts du bon Dieu que Vlado Perlmemuter mit dans le droit chemin, ...
IvanFischer.01

À Vicence, la soprano Sylvia Schwartz invite Mozart

Après l’excellent Falstaff en ouverture du tout nouveau Vicenza Opera Festival, Iván Fischer convie son public à un concert lyrico-symphonique du Budapest Festival Orchestra où les quelque quatre cents places du mythique Teatro Olimpico, ultime chef d’œuvre architectural d'Andrea Palladio (1508-1580) sont toutes occupées. L’orchestre au grand complet est cette fois disposé sur toute la largeur de la scène. On pourra ainsi apprécier plus amplement la qualité de cet ensemble qui, à ...
schubert janssons br klassik

Mariss Jansons se fourvoie chez Schubert

Mahler, puis Bruckner, enfin Schubert. L’étrange voyage à rebours de Mariss Jansons dans l’histoire de la Symphonie autrichienne atteindrait-elle à son point de non retour ? Le tempo tranquille de l’Andante, ses phrasés dosés, l’élan assez Mendelssohn de l’Allegro ma non troppo, tout cela augure assez mal d’une symphonie qu’on voudrait fidèle à son qualificatif : Grande, par l’ampleur, par la forme, par le ton. Ici elle n’est pas même élancée, jouée dans un ...
Quatuor-Diotima-allie-contemporain-classiques-grand-repertoire_0_730_532

Le Quatuor Diotima, Bartók avant tout

En résidence à la Maison de la Radio, le Quatuor Diotima associe Béla Bartók et Franz Schubert pour un cycle de trois concerts. Ce dimanche, c'est pourtant Bartók qui l'emporte. Le Quatuor Diotima, reconnu dans le répertoire du XXe siècle, a manifestement mûri ces œuvres de Bartók, dont un enregistrement est annoncé prochainement. Le quatuor y fait preuve d'une grande précision de jeu dans ces pièces fort difficiles et d'une énergie sans ...
samuel hasselhorn

Liederabend de haute tenue avec Samuel Hasselhorn et Joseph Middleton

C’est un grand bonheur que de retrouver Samuel Hasselhorn, dernier et récent premier lauréat du Concours Reine Elisabeth de Belgique de chant, et son partenaire rencontré à cette occasion Joseph Middleton, pour une liederabend au festival de Wallonie, aussi riche et variée que nuancée. La soirée commence plutôt mal. Comment le prestigieux festival musical du Brabant wallon et ses partenaires peuvent-il se contenter d’une présentation de concert aussi indigente, réduite à une ...
joseph_keilberth_profil

Josef Keilberth et le romantisme germanique, une adéquation parfaite

Double célébration : on fête le cent-dixième anniversaire de la naissance de Joseph Keilberth (né le 19 avril 1908) et l’on pleure les cinquante ans de sa mort le 10 juillet 1968 lorsqu’il s’effondra dans la fosse de l’Opéra de Munich durant le deuxième acte de Tristan und Isolde. À soixante ans, un interprète majeur du grand répertoire germanique disparaissait au sommet de son art qui s’était pleinement réalisé dans une ardente ...

Schubert et les autres, les leçons fécondes d’András Schiff

La maturité sied bien à András Schiff, en solo plus encore qu'en musique de chambre. András Schiff n'est plus si rare à Paris, mais les deux concerts donnés en fin de semaine dernière à la Fondation Louis Vuitton n'en étaient pas moins une occasion précieuse d'admirer son art singulier : en solo le premier soir, puis dans un programme de musique de chambre avec les musiciens du Chamber Orchestra of Europe ...
Schubert

Avec Isabelle Faust, un octuor de Schubert touché par la grâce

Inhabituel par sa formation et sa découpe en six mouvements,  l'Octuor de Schubert est un chef-d’œuvre absolu à mi-chemin entre la musique de chambre et la grande forme symphonique. Isabelle Faust a réuni autour d'elle plusieurs chambristes qui parviennent sous son impulsion, on pourrait presque dire sa direction, à restituer toutes les facettes de cette merveilleuse partition. Certains aspects de l’évolution esthétique récente d’Isabelle Faust ont pu dérouter voire décontenancer les ...
Gustavo Dudamel et le Mahler Chamber Orchestra dans Mahler

Gustavo Dudamel et le Mahler Chamber Orchestra dans Mahler

Les unes après les autres et sans suivre leur ordre chronologique, Gustavo Dudamel interprète les symphonies de Gustav Mahler et réussit particulièrement la Quatrième à la Philharmonie de Paris, lors d'une tournée de début d’année avec le Mahler Chamber Orchestra et la soprano Golda Schultz. L’évènement a été peu visible en Europe, mais en mai 2017 au Walt Disney Concert Hall, Gustavo Dudamel a dirigé en quatre soirs le Los Angeles ...
Sursum Corda

À Toulouse, le voyage de Liszt aux Carmélites

Dans l'écrin baroque toulousain, le troisième concert de la saison "Musique en dialogue aux Carmélites" associe la pianiste franco-lituanienne Mūza Rubackyté et le comédien Régis Goudot autour du cycle monumental de Franz Liszt, Les Années de pèlerinage. Ce marathon pianistique et poétique se déroule en deux concerts : un premier à 14h30, dédié à l’intégrale de la première année en Suisse, puis un second à 17h30 consacré à un choix ...
MB2018(2)

Les Musicales de Blanchardeau passent la cinquième

Seizième année d’un petit festival breton attaché à la transmission du grand répertoire qui innove également par le biais d’une soirée destinée à mettre en avant quatre jeunes talents. Mine de rien, les Musicales de Blanchardeau 2018, tranquillement rêvées « Nuits rhénanes », balaient audacieusement un spectre qui va des 17 ans de précoces jeunes talents parrainés par Jean-Marc Luisada aux 72 ans du Fine Arts Quartet, en passant par l’âge médian du ...
zoom-le-voyage-d-hiver-de-schubert

Le Voyage d’Hiver de Schubert par Ian Bostridge, anatomie d’une obsession

S’il est vrai que la connaissance enrichit l’écoute, cet essai modifiera définitivement notre approche du cycle schubertien. Après vingt ans de compagnonnage et plus de cent interprétations sur scène, c’est en effet par ce livre, que le ténor britannique, Ian Bostridge, exprime, commente, et finalement se libère de son obsession pour cette œuvre de Franz Schubert. Achevé en 1827 par Schubert, dans l’année précédant sa mort, Voyage d’hiver est un ...
Op. 111 allegro con brio

François Dumont et le Quatuor Zemlinsky, rencontre au sommet en Astarac

Dans la région vallonnée de l’Astarac, au sud du Gers, des passionnés ont créé voici quatorze ans un festival de musique de chambre avec une liste impressionnante de musiciens venus de toute l’Europe. L’aventure avait commencé dans des châteaux avec un public d’Anglais, pour se poursuivre dans des églises, dont la belle abbatiale fortifiée de Simorre ou l'abbaye cistercienne de Boulaur. Et cela continue dans des villages de moins de ...
Antonio Guirao-Valverde et Anne-Laure Touya

Schubertiade avec le Chœur Toulouse Garonne

Comme pour les soirées que Schubert affectionnait avec ses amis pour jouer sa musique, le Chœur Toulouse Garonne a dédié son concert d’été au compositeur viennois à la façon d’une Schubertiade. Impossible d’évoquer l’ami Franz sans quelques-uns de ses lieder qui constituèrent l’essentiel de son immense production. C’est dans cet esprit que le baryton Antonio Guirao-Valverde interprète Gutte Nacht et Der Leiermann, qui bornent le cycle ultime du Voyage d’hiver. ...
schubert vign2

Schubert, déstabilisé par une maladie vénérienne incurable

L’ami d’enfance de Schubert, Franz Eckel, écrivit cette phrase merveilleuse : « La vie de Schubert fut celle d’une pensée intime, spirituelle, rarement exprimée par des mots mais presque entièrement par la musique ». Franz Schubert connut une existence météorique, brève et tragique, marquée du sceau d’une maladie qui le perturba très profondément mais qui ne fut pas la cause de son décès prématuré. Les grandes lignes de la vie de Franz Schubert ...
Fierrabras Scala

Harding superbe de délicatesse pour Fierrabras à La Scala

Claudio Abbado n’a jamais dirigé à Milan l’opéra de Schubert qu’il a permis de faire redécouvrir, mais celui qui aurait eu 85 ans ce 26 juin est dans toutes les mémoires lors de cette dernière représentation du cycle qui permet l’entrée de Fierrabras au répertoire de La Scala, tout particulièrement à l’écoute de la direction si fine et si délicate de l’un des meilleurs assistants du mentor italien, le chef ...
schbert hecker helmchen

Un périple schubertien inéluctable par Hecker, Helmchen et Weithaas

Ce disque de Marie-Elisabeth Hecker, Martin Helmchen et Antje Weithaas pourra diviser les mélomanes par son parcours aux arêtes vives et tranchées, mais il convainc par son approche nouvelle, à la fois naturelle et frissonnante, nostalgique et dramatique, de deux des sommets de la musique de chambre de Franz Schubert. Dans la Sonate Arpeggione, Marie-Elisabeth Hecker et Martin Helmchen, couple à la scène comme à la ville, voient au-delà de l'aspect solaire ...
scribendum_wiener_konzerthaus_quartett

Réédition parfaite du légendaire Wiener Konzerthaus Quartett

Tout comme il l’avait fait pour le chef d’orchestre Artur Rodziński (1892-1958), Scribendum réunit en un coffret l’ensemble des enregistrements Westminster du Wiener Konzerthaus Quartett, et c’est une véritable aubaine de retrouver ces gravures vénérables en une telle qualité sonore. C’est en janvier 1934 que deux musiciens de l’Orchestre Symphonique de Vienne, le concertmaster Anton Kamper (1903-1982) et l’altiste principal Erich Weis (1904-1962), décidèrent de fonder un quatuor permanent ; ils ne tardèrent pas ...
Wispelway

Pieter Wispelwey et Paolo Giacometti dans Schubert et Brahms

Pieter Wispelwey et Paolo Giacometti livrent le quatrième et hélas déjà dernier volet du pèlerinage des duos Schubert-Brahms. Cette fois-ci, les chambristes interprètent des œuvres écrites originellement soit pour violon et piano, soit pour clarinette ou alto et piano. Le disque s’ouvre sur le Rondo en si mineur D. 895 de Franz Schubert, abordé avec brio et une certaine âpreté de la sonorité du violoncelle, en contraste avec celle du piano, ennoblie ...
Mark Padmore winterreise harmonia mundi

Deuxième Winterreise pour Padmore, évangéliste au service de Schubert

Mark Padmore, évangéliste dans les pas du voyageur, est conduit par le pianoforte de Kristian Bezuidenhout dans la lumière hivernale de Schubert. De l’incontournable Winterreise (Le voyage d’hiver) de Schubert, les amateurs du Lied croient n’avoir plus rien à découvrir. Mais c’est le propre des chefs-d’œuvre, même les plus enregistrés et les plus joués, de réserver encore des surprises. Mark Padmore l’avait pourtant déjà proposé en 2009 avec succès, chez le ...
Eric Lu

Eric Lu aborde les œuvres tardives de Mozart, Schubert et Brahms

Après avoir remporté le 4e prix lors de la XVIIe édition du Concours international de piano Frédéric-Chopin en 2015, l’Américain Eric Lu, âgé de vingt ans, signe son premier disque chez Genuin, avec des œuvres de Mozart, Schubert et Brahms. Les prestations proposées ici sont la preuve de son talent et de son potentiel musical. Le jeu d’Eric Lu est de bout en bout fascinant. On est saisi non seulement par ...
Schubert Trios Élégiaque

Radieux trios de Schubert par le Trio Élégiaque

Après l’avoir jouée en concert pendant plusieurs mois, le Trio Élégiaque donne sa version de l’œuvre pour trio avec piano de Schubert, les célèbres opus 99 et 100, avec le fameux Notturno op.148 et le moins connu Sonatensatz D. 28. On connaît l’immense admiration que Schubert portait à Beethoven, au point de porter de son cercueil lors des obsèques en 1827. Comme bloqué par la notoriété de son aîné, Schubert ...
andrea Sanguineti

À Rouen, Andrea Sanguineti mène Mozart et Schubert d’une baguette flamboyante

Une soirée en « do majeur » enlevée, aussi tonique que tenue avec rigueur et enthousiasme par Andrea Sanguineti et les musiciens de l’orchestre de l’Opéra de Rouen, pour une Chapelle Corneille comblée, malgré quelques déceptions à la flûte. À la première impulsion, il n’y a pas de doute, Andrea Sanguineti mène le concert à la baguette. Avec sobriété, conviction, rigueur et précision, le maestro joue les musiciens comme l’organiste son orgue, sans ...
Hofmann 1

Neuvième volume de l’intégrale des enregistrements de Josef Hofmann

Après nous avoir fait patienter une bonne dizaine d’années, le label Marston Records – ayant espéré redécouvrir, en vain, toutes les gravures égarées de Josef Hofmann – rend finalement accessible le neuvième volume de l’intégrale des enregistrements du légendaire musicien polonais, également compositeur, qui était l’un des meilleurs pianistes de son époque, voire probablement de tous les temps. Rappelons que la série a pour but de recueillir toutes les interprétations que ...
Benjamin Appl (c) Minijas_Zugik

Lieder nocturnes à l’Auditorium du Louvre, avec Benjamin Appl

C’est une « nuit du lied » à laquelle nous convie le baryton allemand Benjamin Appl (lire notre entretien), avec son complice James Baillieu. Un programme d’une petite heure autour du lied germanique, entièrement bâti sur le thème de la nuit et de ses mystères étoilés. Le public chemine ainsi de Schubert à Richard Strauss, en passant par Schumann, Brahms ou encore Wagner. Quelques incontournables figurent dans ce cycle, tel Abendempfindung de Mozart ...
Morgenstern Trio_cop_IrŠne Zandel (2)

Deux visages du romantisme par le Trio Morgenstern à Metz

En résidence la saison passée à l'Arsenal, le Trio Morgenstern revient à Metz pour un programme romantique de haute tenue. Formé en 2005, le trio Morgenstern a une activité dense, émaillée de prix et parsemée de plusieurs enregistrements, mais sa route n'est jusqu'à présent que rarement passée par la France - la preuve en est que ResMusica n'a jamais eu l'occasion de parler de lui jusqu'à présent. Le concert de ce ...