Flash info

Décès du metteur en scène Luca Ronconi

 

Le metteur en scène et réalisateur est décédé dimanche 22 février, à 15 jours de son 82e anniversaire.

Né en Tunisie en 1933 au sein de la forte communauté italienne présente dans ce protectorat français, il est diplômé en 1953 de l’Académie d’art dramatique de Rome. Après des débuts en tant qu’acteur (Tre quarti di luna de Luigi Squarzina au coté de Vittorio Gassman), il aborde à partir de 1963 la mise en scène. En 1969 l’adaptation de Orlando furioso de l’Arioste par Sanguinetti est un premier succès mondial, au point de connaitre une version pour le cinéma et une autre pour la télévision.

Successivement directeur artistique de la Biennale de Venise (section théâtre), du Teatro Stabile de Turin, du Théâtre de Rome et du Piccolo Teatro de Milan, ses mises en scène, surtout des oeuvres du théâtre italien du XXe siècle ou du théâtre antique grec, marquent fortement critiques et public.

s’est souvent confronté à l’opéra, de 1967 (Arlecchino de Busoni, Teatro nuovo, Turin) à 2014 (Armida de Rossini, Festival de Pesaro), abordant aussi bien le répertoire baroque que la création contemporaine (Donnerstag et Samstag du cycle Licht de Stockhausen, Opera de Berio). Collaborant avec les plus grandes scènes, Luca Ronconi a notamment participé à plusieurs reprises aux spectacles inauguraux des saisons de la Scala de Milan (Don Carlo, 1977 ; Aida, 1985 ; Guglielmo Tell, 1988 ; Moïse et Pharaon, 2003). Parmi les scènes et festivals lyriques où il s’est le plus produit, outre la Scala, citons Pesaro, Salzbourg, Turin et Bologne.

 

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.