Flash info

Un théorbe volé dans l’Ain

 

David Chevallier, instrumentiste qui se produit actuellement avec la compagnie s’est fait voler son théorbe à Foissiat (Ain) samedi dernier. Il s’agit d’un instrument Gérard Sambot, fabriqué sur mesure en 2012 par ce luthier de Rouen. Un appel a été lancé sur les réseaux sociaux pour retrouver cet instrument inestimable pour l’interprète. (JBdLT)

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.