Mot-clef : François Castang

Amanda joue-François écoute assis-horiz.Carmélites©JJ.Ader

À Toulouse, les dialogues musicaux passionnés de la chapelle des Carmélites

Après un galop d’essai réussi à la fin de l’été dernier, la saison Musique en dialogue aux Carmélites, dans le bijou baroque toulousain de la chapelle des Carmélites, propose une nouvelle série de concerts-lecture originale et de haute volée. Enchâssé dans les ruelles du centre ville, à un jet de pierre de la basilique Saint-Sernin, cet unique vestige de l’ancien couvent des carmélites possède une acoustique exceptionnelle grâce à une ...
JMD-220717-DSC_0707

Au cœur de la 10e édition de Musique à la Ferme

Retour sur une journée passée au festival « Musique à la Ferme » avec deux concerts dont le premier, « en famille », était tout spécialement destiné aux plus jeunes. Le festival permet de goûter au charme d’un cadre rural avec son authenticité chaleureuse et son invitation à la simplicité, loin d'une conventionnelle salle de concert. C’est aussi un lieu étonnant, une chèvrerie à l’acoustique excellente, qui depuis 10 ...

Fin de partie en apothéose à l’Orangerie de Rochemontès

Il y avait beaucoup de chaleur et d’émotion en ce dimanche de novembre à l’Orangerie du château de Rochemontès pour la dernière des dimanches à la campagne, organisés depuis cinq ans avec passion par Catherine Kauffmann Saint-Martin. Cette vingtaine de concerts originaux et audacieux avaient séduit un public grandissant, mais toutefois pas suffisant pour en assurer la pérennité économique. Les regrets sont d’autant plus vifs que la salle affiche complet ...
Rochemontes Jérémie Honnoré François Castang ©Céline Lamodi

Contes musicaux d’enfance à Rochemontès

Souvenirs d’enfance à travers des contes musicaux, c’est ainsi qu’ouvrait la nouvelle saison de l’Orangerie de Rochemontès. Quelques semaines avant Noël, Catherine Kauffmann-Saint-Martin avait concocté un programme destiné aux enfants de tous les âges avec trois contes illustrés en musique, qui ont marqué nos jeunes années et surtout la fluidité du piano de Jérémie Honnoré et l’art de conter de François Castang, qui fut longtemps l’une des grandes voix de ...