Mot-clef : Bayerisches Staatsorchester

Le Beethoven peu convaincant de Vladimir Jurowski et de l’Orchestre d’État de Bavière

Fruit de la captation de deux concerts, cette production ne convainc guère, hormis l’œuvre de Brett Dean. Certes, voilà un Beethoven propre à séduire en concert, mais les références de la Symphonie ...

Le retour décevant de Capriccio à Munich

Une belle distribution dominée par Diana Damrau est plombée par la fosse et par la mise en scène de David Marton. On pourra trouver cela difficile à croire, mais c'est ainsi ...

Vladimir Jurowski explore les modernités musicales à Munich

Le Stravinsky de 1911 est plus stimulant que le Penderecki de 1983, mais la juxtaposition vaut le détour. Il y a, même dans les plus jeunes générations, des chefs qui veulent ...

La fastidieuse Coppélia de Roland Petit à Munich

Une chorégraphie répétitive et un projet dramaturgique trop faible ne sauvent pas un ballet irrémédiablement daté. À quoi bon ? En 1975, peut-être l'incursion de l'esthétique du Lido dans le ballet ...

Bluthaus de Haas à Munich, l’opéra de la mauvaise conscience autrichienne

Dans le cadre d'un mini-festival consacré à Haas, Claus Guth met en scène un des grands chefs-d’œuvre du répertoire contemporain. Thomas Bernhard, Elfriede Jelinek - et Georg Friedrich Haas. Les intellectuels ...

Les Troyens maladroits de Christophe Honoré à Munich

Un spectacle sauvé par la belle direction de Daniele Rustioni et une distribution dominée par Marie-Nicole Lemieux et Gregory Kunde. L'Allemagne, certes, a joué un grand rôle dans la carrière de ...

Alcina par Jossi Wieler et Anna Viebrock, un classique de retour à Stuttgart

L'opéra de Haendel est ici un fort moment de théâtre, mais dans une réalisation musicale trop terne. Jossi Wieler a dirigé l'Opéra de Stuttgart de 2011 à 2018, mais c'est dès ...

L’infedeltà delusa de Haydn vue par Marie-Ève Signeyrole à Munich

Les jeunes chanteurs de l'Opernstudio doivent lutter avec une direction musicale manquant cruellement de nuances. Il y a des huées qui honorent celle ou celui qui les reçoit. Marie-Ève Signeyrole n'en ...

Avec Vladimir Jurowski, retour du Bayerisches Staatsorchester à Luxembourg

Avec un programme franco-anglais de la plus grande cohérence, enlevé par un orchestre allemand, une soprano française et un chef russe, ce concert de la Philharmonie rend indirectement hommage à ...

La Renarde de Janáček enchante Munich grâce à Mirga Gražinytė-Tyla

Barrie Kosky crée des atmosphères enchanteresses, mais ce n'est rien à côté d'une direction poétique et puissante qui fait l'événement. Avec un Nez confus et une Giuditta où Christoph Marthaler ne ...

Christoph Marthaler et le problème Giuditta

L'Opéra de Munich affiche la dernière opérette de Lehár pour un spectacle qui ne parvient pas totalement à justifier ce choix. Parmi les spectateurs de l'Opéra de Munich, beaucoup auraient sans ...

Un nouveau label et une Tote Stadt de rêve à l’Opéra de Munich

Jonas Kaufmann, Kirill Petrenko, Simon Stone. Une affiche idéale pour la première parution lyrique du nouveau label de l’Opéra de Munich : Bayrerische Staatsoper Recordings. Plus on écoute le troisième des six ...

La Symphonie n° 7 de Mahler en demi-teinte sous la baguette de Kirill Petrenko

Rarement convaincant au disque, Kirill Petrenko offre une version déconcertante de la Symphonie n° 7 de Mahler, captée en concert. Face à une discographie pléthorique, on s’interroge quant à la ...

Le faux Nez de Kirill Serebrennikov à Munich

La direction remarquable de Vladimir Jurowski ne parvient pas à racheter cette mise en scène pesante et vaine du Nez de Dimitri Chostakovitch. Bien sûr, le destin personnel de Kirill Serebrennikov, ...

À Munich, Constantinos Carydis fouette Idomeneo

A Munich, dans Idomeneo, la belle distribution ne peut lutter contre un chef ravageur. Idomeneo n'a pas de chance à Munich, d'abord parce que l’œuvre est bien trop rare dans la ...

Les Noces de Figaro stimulantes d’Ivor Bolton à Munich

Une distribution remarquable dominée par Ludovic Tézier et Golda Schultz est emmenée de main de maître par un des meilleurs mozartiens d'aujourd'hui. Ce n'est certes pas pour l'amour de la mise ...

Tristan retrouve la scène à Munich

Pour ce Tristan, ce n'est pas tant le choix du metteur en scène, Krzysztof Warlikowski, qui justifiait les attentes des spectateurs que le double début de Jonas Kaufmann et Anja ...

Le mouvement esthétique de Sidi Larbi Cherkaoui pour Alceste

La version parisienne de 1776 d'Alceste de Gluck, où le ballet tient une place prépondérante, donne toute la légitimité au chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui pour assurer la mise en scène ...

La douceur de Noël par Saint-Saëns au Bayerische Staatsoper

Quelques jours avant Noël, l'institution lyrique allemande tient aux traditions. Le livestream de cet Oratorio de Noël de Saint-Saëns est parfaitement mené par une équipe artistique et technique instaurant toute ...

Un truculent Falstaff au Bayerische Staastsoper

Particulièrement attendue, cette nouvelle production du Falstaff de Verdi au Bayerische Staatsoper cumule les nouveautés, marquant les débuts de Mateja Koležnik comme metteur en scène d’opéra et offrant à Wolfgang ...

De la maison des morts par Frank Castorf : un opéra en enfer

De la maison des morts, premier DVD d’opéra pour Frank Castorf, est une épreuve pour tous. Le dernier opéra de Leoš Janáček a connu les grandes lectures scéniques de Chéreau (DVD ...

Judith par Katie Mitchell, thriller ou film catastrophe ?

Bartók en musique de fond souffre de la direction emphatique d'Oksana Lyniv. Judith, un thriller lyrique. Telle est l'affiche du spectacle que propose l'Opéra de Bavière en ce mois de février ...

La ville morte à Munich par Kaufmann et Petrenko

Tant pis pour une Marietta sous-dimensionnée et une mise en scène banale dans cette Tote Stadt de Korngold : à l'Opéra de Bavière, l'événement est d'abord musical. Monter La Ville morte à ...

Wozzeck à Munich, une reprise défraîchie

La direction inaboutie de Hartmut Haenchen met en péril une distribution qui aurait dû être excellente. C'est certainement pour Christian Gerhaher que l'Opéra de Bavière reprend la mise en scène de ...

Agrippina à Munich : Barrie Kosky éteint le feu

Une distribution inégale et une mise en scène sans inspiration pour un chef-d’œuvre qui mérite bien mieux. Haendel, enfin ! Sir Peter Jonas, intendant de l'Opéra de Bavière de 1993 à ...

La fiancée vendue, comédie de David Bösch à Munich

C'est d'abord grâce à sa mise en scène que la soirée tient, avec une distribution très honorable mais plombée par la fosse. La fiancée vendue de Bedřich Smetana n’est certainement pas ...

Anja Harteros et Gerald Finley dans un Otello sans Otello à Munich

Un remplacement indigne pèse sur un spectacle de haute qualité musicale et théâtrale. À l'opéra, rien ne sert de se rebeller contre les changements de distribution. Jonas Kaufmann avait chanté la ...

Mémorable Salome par Warlikowski et Petrenko à Munich

Il ne manque qu'une Salomé plus adéquate pour faire un spectacle idéal. Le mystère de l'amour est plus fort que le mystère de la mort - c'est Salomé elle-même qui le ...

Les débuts de Dima Slobodeniouk à l’Opéra de Bavière

Le concert symphonique qu'il vient diriger vaut surtout par la présence de Frank Peter Zimmermann. Abondance d’Oiseaux de feu ne nuit pas : quelques jours à peine avant ce concert, Munich accueillait ...

Mavra/Iolanta pour jeunes chanteurs à l’Opéra de Bavière

Une mise en scène riche et intelligente sert d'écrin à des jeunes talents très prometteurs. D'abord la pochade Mavra, puis le drame romantique Iolanta ? Ou plutôt l'inverse ? Tel le ...