Mot-clef : Richard Wagner

Albert Dohmen, le Dieu de Wagner.

Albert Dohmen, le Dieu de Wagner

Parsifal Au tombé du rideau, le public ne semble pas outrageusement enthousiaste vue la relative brièveté de ses applaudissements. Pourtant la production de ce Parsifal est superbe, les chanteurs magnifiques, l’orchestre ...
Art total, nous voilà !

L’Or du Rhin à Paris : Art total, nous voilà !

Première attendue que celle de L’Or du Rhin, prologue à une Tétralogie qui se terminera en juin 2011. Depuis 1957 la «Grande Boutique» n’avait osé programmer L’Anneau du Nibelung dans ...
La croisière pleure ?

Le Vaisseau Fantôme à Amsterdam : la croisière pleure ?

Le scénographe autrichien Martin Kušej avait marqué le public amstellodamois par sa régie inoubliable de Lady Macbeth de Mzensk, immortalisée en DVD, présentée en juin 2006. L’homme de théâtre était ...
Tristan revu, Tristan et… et… etc.

Tristan revu, Tristan et…

Encore et toujours le fameux accord de Tristan, symbole de ce désir inassouvi, de cette tension inhérente à ce couple légendaire… Et il revient, il jalonne toute la partition de ...
Le retour de Wagner  à Nice

Le retour de Wagner à Nice

Parsifal On a pu parler de la folie de Wagner et plus particulièrement de la folie Parsifal. Nietszche, après cet ultime opéra s’est écrié avec effroi «horreur Wagner est devenu chrétien». ...
Virtuosité non démonstrative

Iván Fischer, virtuosité non démonstrative

Orchestre du Festival de Budapest A peine plus d’un an après une mémorable Symphonie n°3 de Mahler, l’Orchestre du Festival de Budapest était de retour dans la capitale, devant un auditoire ...
Boulez face à Mahler et Wagner

Boulez face à Mahler et Wagner

Alors que Sony édite, en plusieurs, coffrets l’intégrale des enregistrements de Pierre Boulez (lire ici la chronique du coffret Boulez dirige Boulez), il est intéressant de réentendre des enregistrements du ...
Sans bis et sans passion

Hélène Grimaud, sans bis et sans passion

Il est probable que certains, voire beaucoup, étaient venus à ce concert pour entendre Hélène Grimaud dans le concerto de Schumann, d’autres pour la symphonie de Tchaïkovski, sans doute bien ...
Entre kitch et trash

Lohengrin entre kitsch et trash

Le spectacle proposé au Grand-Théâtre de Luxembourg est la reprise d’une production venue de l’Opéra d’Etat de la Sarre, et déjà présentée à Sarrebruck lors de la précédente saison. On ...
Maladresses et effets faciles

Tannhäuser à Bonn, maladresses et effets faciles

Tout commence par un geste ostensible : un chevalier, tout de noir vêtu, partage en deux une femme nue. L’une, se couvrant pudiquement, s’en va en priant, l’autre, toujours nue, mime ...
Y-a-t il mieux aujourd’hui ? Pas sûr …

Mariss Jansons : y-a-t il mieux aujourd’hui ? Pas sûr …

Ces derniers mois, l’Orchestre de la radio bavaroise emmenait en tournée un programme Wagner dont nous avions pu entendre une partie au Théâtre des Champs-Elysées dans un concert partagé avec ...
Une Walkyrie limite iconoclaste  pour curieux uniquement

Une Walkyrie limite iconoclaste pour curieux uniquement

Cette Walkyrie est extraite d’un Ring complet monté en 2008 à Weimar, dont nous n’avons encore vu ni la suite ni son prologue Das Rheingold, mais dont la totalité est ...
paris_dso_metzmacher2009

Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, de l’aube claire jusqu’à la fin du jour

Après les visites de la Staatskapelle de Berlin et du Rundfunk Sinfonieorchester, la prestation du Deutsches Symphonie-Orchester, mené par son chef titulaire, confirme l’excellence des « autres » formations berlinoises. Dans La ...
Noces funèbres

Noces funèbres

Tristan und Isolde Couleurs allant du gris fer au noir ; métal, tôle ondulée noire, rideaux de scène et sol miroitant évoquant l’eau glauque d’une mer obsédante, éclairages de barres de néon ...
Brahms contre Wagner

Brahms contre Wagner

La Cité de la Musique propose un court cycle consacré aux querelles musicales. Comparée au pamphlet contre Monteverdi ou à la Querelle des Bouffons, l’affaire Brahms contre Wagner est certainement ...
Un Tristan mémorable

Tristan mémorable par Olivier Py et Pierre-André Weitz

En collaboration avec l’Orchestre national des Pays de la Loire et l’Opéra de Dijon, Angers Nantes Opéra nous propose la première hexagonale de la production de Tristan et Isolde conçue ...
La vie en rose

Die Feen, la vie en rose

Que de chemin parcouru entre ces Fées (opéra composé en 1834 mais représenté seulement en 1888) et l’ultime opus Parsifal (1882). Dans ce premier essai lyrique, Richard Wagner avance vers ...
Une Walkyrie en haute définition

Rattle-Braunschweig, une Walkyrie en haute définition

Alors que La Tétralogie de Wagner, programmée dans le cadre du Festival d’Aix, commencée en 2006, touche à sa fin avec la programmation cet été du Crépuscule des Dieux, voici ...
Ici Londres

Ici Londres

Le Royal Opera House de Londres continue d’explorer ses archives passées et plus récentes avec un intérêt en terme discographique. Il n’est parfois pas la peine de remonter à la ...
Pierre Monteux, un des chefs qui ont fait l’Histoire de la Musique

Pierre Monteux, un des chefs qui ont fait l’Histoire de la Musique

Pierre Monteux (1875-1964), en bâtisseur d’orchestre, prit en main l’Orchestre Symphonique de Boston de 1919 à 1924 ; il en fit la phalange d’élite que l’on connaît et dont son successeur ...
Wagner en Cinémascope

Wagner en Cinémascope vu par David McVicar

Siegfried Après un Rheingold et une Walküre mémorables, l’aventure continue à l’Opéra du Rhin avec Siegfried, deuxième journée (et troisième étape) du Ring des Nibelungen de Richard Wagner dans la mise ...
Ainsi parlait Rozhdestvensky

Ainsi parlait Rojdestvenski

L’Orchestre Philharmonique de Radio-France est soudé, présent et appliqué comme dans les occasions exceptionnelles. En effet, le remplaçant ce soir de Mikko Frank, 29 ans, n’est autre que Gennady Rozhdestvensky. ...
Quand Wagner parle français…

Quand Wagner parle français…

Il n’y a avait pas eu, depuis la Bibliographie wagnérienne d’Henri Silège de 1902 (éd. Fischbacher) d’ouvrage qui se penche exclusivement sur la littérature bibliographique francophone consacrée à Richard Wagner ...
Sous les pavés, Wagner

Bayreuth 1968 : Sous les pavés, Wagner

L’année 1968, ce fut aussi Bayreuth. Alors qu’une nouvelle production des Maitres Chanteurs faisait l’ouverture du festival, des membres d’un groupe d’extrême gauche local distribuèrent des tracts qui disaient : «Les ...
felicity_lott

Felicity Lott, l’art de la transcription

Si la transcription est un art, le pianiste et compositeur Christian Favre y est passé maître. Parmi les trois œuvres proposées jeudi dernier, les Wesendonck-Lieder paraissait la plus propre à ...
Pour wagnériens inconditionnels

Les Maîtres par Furtwängler, pour wagnériens inconditionnels

Qu’on se le dise, cette version des Maîtres chanteurs de Nuremberg est légèrement incomplète. Il y manque en effet toute de la fin de la scène 1 de l’acte I, ...
Coup d’essai, coup de maître(s) ?

Katharina Wagner à Bayreuth, coup d’essai, coup de maître(s) ?

Festival de Bayreuth 2008 Montée en 2007 cette production des Maîtres chanteurs caractérisait les débuts de la jeune Katharina Wagner en tant que scénographe au festival de Bayreuth dirigé (jusqu’à cette ...
Parsifal II, le retour…

Parsifal II, le retour…

Festival de Bayreuth 2008 Cinq ans après la sulfureuse production due au tandem Pierre Boulez et Kristof Schliengensief, le vénérable festival wagnérien se paye un nouveau Parsifal. Certes, la scénographie du ...
Le Tsar à l’allemande

Serge Koussevitzky, le Tsar à l’allemande

Serge Koussevitzky fut l’un des grands virtuoses de la baguette de la première moitié du XXe siècle. Brillant contrebassiste, il abandonne l’archer pour le pupitre avec des résultats hors du ...
Le Klemperer d’avant

Le Klemperer d’avant

Otto Klemperer est passé à l’histoire comme un vieux géant monolithique dictant à des orchestres médusés des interprétations lentissimes des grands chefs d’œuvres du romantisme musical. Mais c’est oublier un ...