Rosenthal dirige Debussy : pavé de patrimoine

À emporter, CD

(1862-1918) : La Mer, Salut printemps, Nocturnes, Invocation, Marche écossaise. Nadine Sautereau, soprano ; Michel Caron, ténor ; Chœurs de la radiodiffusion française ; Orchestre du théâtre national de l’opéra de Paris, direction : . 1 CD Praga Digitals Reminiscences. Référence : PRD/DSD 350 072. Enregistré entre 1957 et 1959. Notice de présentation en : anglais et français. Durée : 79’05.

 

A la fin des années 1950, le chef d’orchestre enregistre, pour Ades, avec l’orchestre de l’Opéra de Paris, des anthologies Ravel et Debussy. Réédités avec parcimonies, ces témoignages restent des piliers essentiels de l’art de l’interprétation car avec Rosenthal, on est au cœur d’un style et d’une technique instrumentale typiquement français, deux éléments tombés dans l’oubli.

Elève de Ravel et chef associé, puis chef principal de l’Orchestre de la Radiodiffusion française et compositeur Rosenthal est le pur produit de cette école française. Le style de Rosenthal est assez neutre et vise avant tout à une certaine objectivité mettant en avant la modernité instrumentale du compositeur. Les tempi sont rapides et les dynamiques sont assez serrées, on est loin des sortilèges narratifs d’un Charles Munch.

Le grand attrait de ce disque est de documenter le style orchestral français des années 1950. Les timbres sont très acidulés, très verts, parfois criards (cuivres) et acides (cordes), l’intonation manque nettement de clarté et de précision. Mais, comme les témoignages des grands orchestres russes de cette période, on peut entendre une esthétique sonore qui n’avait certainement pas bougée depuis le début du XXe siècle. Aujourd’hui les oreilles avisées, formées à la splendeur de machines orchestrales huilées et précises, peuvent être effarouchées devant ce débridé très latin, mais au moins  cette école instrumentale n’était pas standardisée.

Bien évidemment, ce disque est avant tout réservé aux collectionneurs et aux curieux, mais ces derniers sauront découvrir et apprécier ce style.

 

Imprimer
Mots-clefs de cet article

Les commentaires sont fermés.

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.