tous les dossiers(1)

Décès de Jacques Merlet, producteur à France Musique

Le producteur de radio Jacques Merlet qui fut, sur France Culture et France Musique, l’un des acteurs les plus importants du mouvement en faveur de la musique et des orgues anciennes, est mort à Paris, le 2 août, des suites d’une maladie respiratoire. Il avait 83 ans.
Sa carrière sur les ondes de Radio France, où il officiait depuis plus de trente ans, avait été interrompue brutalement par une attaque cérébrale survenue à Lyon, après un concert, en novembre 2000.
Lire la suite de l’article de Renaud Machart dans Le Monde

L’organiste Serge Schoonbroodt lui rend hommage par ce texte :

Mon ami Jacques, mon ainé favorable, est parti rejoindre les anges musiciens.

J’ai aujourd’hui une pensée émue pour cet homme génial, magnifique de passion.

Jacques a été le premier a passer mes disques sur les ondes de France Musiques au tout début de ma carrière. Il était devenu un ami, un mentor, un guide aussi.

Jacques m’a aidé quand j’étais fauché, hébergé dans sa fantastique caverne, fait goûter sa délicieuse et inventive cuisine accompagnée de vins ou d’Armagnacs d’un certain âge, dans cette cuisine rouge et sombre, sous le regard de l’armée de Schtroumpfs posés sur la grande armoire à confitures.

Je n’ai jamais rencontré un homme aussi généreux, courageux aussi. Loin d’être parfait, ses défauts étaient croustillants, il savait être grossier mais toujours avec beaucoup de style.

Je pense a Jacques aujourd’hui et je joue pour lui !  Je sais que de là haut il nous regardera avec ses yeux pétillants et qu’il sera aux « anges » …

Serge

Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.