Fondation Bettencourt megaban2018

Avec Monsieur Django un parcours initiatique au jazz

À emporter, CD et livres Jeunesse, ResBambini

Monsieur Django et Lady Swing. Bernard Villiot, auteur. The Amazing Keystone Big Band, musique. Guillaume Gallienne, conteur. Thibault Prugne, illustration. 40 pages. Dès 6 ans. Un Livre CD Gautier Languereau. 23,80€.

 

Monsieur-Django-et-Lady-SwingMonsieur Django et lady swing, conte musical écrit par Bernard Villiot (auteur jeunesse primé à plusieurs reprise) et magnifiquement illustré par Thibault Prugne, raconte une histoire empreinte de poésie et d’amour narrée avec élégance par Guillaume Galienne.

Il nous décrit avec beaucoup de douceur et de tendresse la rencontre d’un jeune violoniste, Léo, tombé amoureux du jazz au hasard de sa rencontre avec , venu acheter sa nouvelle guitare chez le luthier du quartier. Le contexte de l’histoire est soutenu par des illustrations très fines, des couleurs chaudes et des détails très réalistes, qui dépeignent parfaitement l’ambiance des années folles. Beaucoup de bienveillance émane de ces dessins, les personnages sont authentiques et sincères.

Ce conte est un véritable parcours initiatique au jazz. L’histoire mêle fiction et réalité, dans laquelle le génie du grand Django sera mis en avant par les différentes pérégrinations de Léo et les rebondissements de l’histoire. Le jeune lecteur sera séduit par cette approche très ludique, dans laquelle différents styles sont représentés. Plusieurs succès de Django sont repris avec brio par le Amazing Keystone Big Band qui apporte sa touche personnelle sans pour autant dénaturer les morceaux originaux (rappelons que la majorité de l’œuvre de était prévue pour un effectif de musiciens plus réduit).

Grâce à la symbiose entre narration et musique, le jeune auditeur aura une idée précise de ce qu’est le jazz. Tout y est, de la douceur des mélodies enivrantes telles que « Nuages », au rythme effréné de « Vette » (période swing), les jam sessions (« Belleville »), sans oublier le blues (« Place de Brouckère »). Côté instrumentistes, Didier Lockwood au violon et Stochelo Rosenberg à la guitare nous régalent de leur virtuosité.

Ce livre-CD saura séduire toutes les oreilles, des plus averties – qui sauront apprécier la finesse de la réorchestration des morceaux -, à celles des jeunes mélomanes novices, qui découvriront à travers ces grands standards différentes facettes du jazz. A « admirer » sans plus tarder !

tous les dossiers(1)

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.