unnamed

La ministre de la Culture met la pression sur le président de Radio France

Mathieu Gallet, actuel président de Radio France, a été condamné hier à un an de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende dans une affaire de favoritisme quand il était président de l’Institut national de l’audiovisuel entre 2010 et 2014. Il a fait appel de cette décision et avait déclaré qu’en cas de condamnation il ne démissionnerait pas. Aujourd’hui dans un entretien au Monde, la ministre de la Culture Françoise Nyssen juge que cette « situation n’est pas acceptable » de la part d’un dirigeant d’entreprise publique soumis à « un devoir d’exemplarité » et qu’il revient « à l’intéressé d’en tirer les conséquences, ainsi qu’au Conseil supérieur de l’audiovisuel, légalement compétent ».

Le CSA doit se réunir demain. Mathieu Gallet ne pourrait être révoqué qu’à la majorité des membres de l’autorité administrative.

Banniere-clefsResMu728-90

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.