À emporter, CD, Musique et cinéma

John Barry – Echos pour l’éternité

Plus de détails

John Barry. Eternal echœs. Un CD Decca 2002, DDD.

 

Eternal echœs - John Barry

Il est l’un des compositeurs de musique de films les plus célèbres, mais à l’instar des acteurs comiques qui cherchent parfois désespérément leur registre tragique, veut acquérir ses lettre de noblesse en s’imposant comme compositeur « classique ». Pari (presque) réussi pour qui aime ce registre.

Danse avec les loups, 007, Out of Africa, Amicalement vôtre, est indissociable des grands thèmes musicaux du cinéma et ses partitions tiennent souvent un rôle à part entière dans les films qu’il « illustre ».

Comme beaucoup d’autres compositeurs de musique de film avant lui (Nino Rota, Morricone, Jarre), John Barry se laisse tenter par l’aventure de la musique « pure » comme s’il avait des preuves à donner…

En l’occurrence, même la présence de l’excellent English Chamber Orchestra, dont la facture classique est ici évidente, ne pourra nous détourner de goûter cette musique en référence à l’image. Là où un calibre de la catégorie de Miklos Rozsa donnait un Concerto pour violon (qui servit néanmoins au cinéma), le génie de John Barry tourne invariablement autour de l’hymne lent, de la mélodie déclamatoire. Ne cherchant (ou n’arrivant) pas à se renouveler, John Barry continue obstinément son petit bout de chemin qui le mène toujours aux confins de la mélodie apaisante. Un brin d’uniformité plaidera en faveur d’un grand moment de communion avec l’éternité et démentira les accusations maintes fois répétées qui prétendent que cette façon de faire redondante paie régulièrement son tribut à Morphée.

Plus de détails

John Barry. Eternal echœs. Un CD Decca 2002, DDD.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.