Hummel : Intégrale des Sonates pour piano

À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Johann Nepomuk Hummel. Intégrale des sonates pour piano. Alexander Cattarino, piano. 3 CD DISKANT. Réf : DK 0019-2, DK 0020-2, DK 0021-2. 1995. Enregistrement : Moyzes Concert Hall, Bratislava, Juillet 1994. Distribué en France par CD Diffusion.

 

Hummel : Intégrale des Sonates pour pianoAlexandre Cattarino (né à Košice le 4 avril 1940) est diplômé de l’université de Bratislava en art musical et dramatique. Il a étudié dans la classe de piano du professeur Macudzinski. Là, il a également travaillé pour obtenir le diplôme de « Candidat en Sciences Musicales ». Engagé en tant que claveciniste avec l’orchestre de chambre slovaque depuis 1969, il a également été soliste et a joué avec de nombreux autres orchestres. Il a enregistré de nombreuses pièces pour clavecin ou piano pour les sociétés, la radio, et la télévision et a donné beaucoup de concerts en Europe, Asie, Amérique, et Australie. Cette renommée acquise en son pays, la Slovaquie — et à travers le monde — l’amène à concevoir au studio cette reconstruction de la connaissance autour d’un des plus grands compositeurs et pianistes nationaux : (1778 – 1837).

Rares sont les intégrales consacrées à l’œuvre pour piano du compositeur, élève de Mozart et de Haydn, pourtant apprécié et adulé en son temps pour sa virtuosité. On recommence cependant, petit à petit, à entendre quelques-unes de ses partitions de musique de chambre et pour piano seul, entre deux enregistrements de son concerto pour trompette ou de ses quatuors à cordes opus 30. Son fameux quintette avec piano a ainsi récemment été brillamment défendu par le ; voir à ce sujet l’article de ResMusica : / . Deux quintettes pour le  ».

Le distributeur CD Diffusion choisit de nous présenter cette intégrale gravée en 1994 (et éditée en trois volumes chez DISKANT en 1995). Passons sur les dix ans qu’auront mis ces disques à parvenir jusqu’à nous, l’essentiel réside évidemment dans leur contenu. Les sonates pour piano sont présentées en trois volumes et dans l’ordre chronologique de leur création. Du premier volume consacré aux trois premières sonates — où l’on découvre un compositeur précoce (il écrit la première à quatorze ans) — au troisième tome dédié aux trois dernières sonates sur un total de neuf, l’écoute réalisée en parallèle de la lecture d’un livret riche en enseignement est un pur régal.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.