Banniere-clefsResMu728-90

Saïd Meftahi et l’Art du « Malhoune »

À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Saïd Meftahi. L’Art du « Malhoune ». Naker Lahsaan (L’Adieu à l’ingrate), Mezzine Oussoulek (Combien sont belles tes origines), Yamina et El Ghaffaar (Celui qui pardonne). 1 CD Aladin, Le Musicien. AM20041. 53’19’’. 2005. Distribution FNAC.

 

Saïd Meftahi et l’Art du « Malhoune »Le 3 novembre dernier, ResMusica. com rencontrait l’un des grands Maîtres de la poésie chantée typiquement marocaine qu’est le « Malhoune » ou encore « Melhoun » (Lire notre entretien). L’artiste nous offrait aussi un texte de présentation de son Art aux multiples facettes (Lire L’Art du Melhoun par Saïd El Meftahi). Il nous revient aujourd’hui avec la sortie d’un CD comportant quatre titres : Naker Lahsaan (L’Adieu à l’ingrate), Mezzine Oussoulek (Combien sont belles tes origines), Yamina et El Ghaffaar (Celui qui pardonne). Ne vous y trompez pas car la plus courte des mélodies dure près de 9 minutes et c’est finalement plus de 50 minutes d’un voyage initiatique gorgé de soleil, d’amour et de prière qui vous sont proposées.

L’Arabe dialectique n’est pas une langue à la portée de tous, il faut des années d’apprentissage avant d’oser imaginer interpréter les textes des anciens Maîtres et encore plus avant d’écrire soi-même ses propres poésies. Ces dernières sont accompagnées d’une mélodie qui doit suivre le texte de façon humble. Elle met en valeur la rythmique du verbe et participe à l’attractivité de l’ensemble. C’est alors par des images et des couleurs que le Melhoun éveille l’attention et les sens des profanes. Quelques éléments de compréhension sur chaque mélodie de ce disque vous seront certainement indispensables pour débuter votre initiation. Ces informations nous ont été données par lui-même. On regrette qu’elles ne soient pas présentes dans la notice trop succincte qui accompagne le disque.

Naker Lahsaan (L’Adieu à l’ingrate) : Qacida populaire et emblématique attribuée au Cheikh Anjar. Son thème est celui de l’inconstance et de l’ingratitude féminine. Le poète Anjar informe ses semblables de son infortune et les met en garde. Il nous exhorte à vivre dans l’amour et la paix mutuels. Il nous invite également à respecter les gens de bien et à en accroître ainsi le cercle.

Mezzine Oussoulek (Combien sont belles tes origines) : L’une des plus belles poésies de l’un des plus grands poètes Sidi Abdelkader el Alami. Elle parle de l’amour que l’on porte à ceux qui nous sont chers. Echanges fructueux favorisant l’essor de cet amour. Cette qacida est une parfaite incitation à l’Amour.

Yamina (Yamina) : Cette poésie comme toutes les poésies de Melhoune remonte aux temps anciens. Cheikh el Masmoudi nous rapporte ici l’histoire d’un homme faisant porter une missive enflammée à l’élue de son cœur. Persévérance et patience sont les attributs de l’Amour. En amour, il faut de la droiture, de la détermination et de … l’amour.

El Ghaffaar (Celui qui pardonne) – Est aussi l’un des attributs de Dieu : Qacida soufie du poète mystique Ahmed El traboulsi. Le poète se reproche à lui-même les actes répréhensibles de son existence. Il prie Dieu de lui pardonner et demande aux êtres qui l’entourent et de manière plus générale au monde entier d’éviter le mal. « Vivez en paix, en harmonie dans l’amour et le respect les plus absolus de l’autre ».

Saïd El Meftahi est un chantre sincère qui a la naturelle ambition de promouvoir son art à travers le Monde. Il est déjà une star sur les chaînes arabes câblées, il a aussi réalisé de nombreux enregistrements sur K7. Notre confrère TELERAMA vient de lui accorder un 4f. On peut, dès lors, raisonnablement l’inviter dans nos salons et commencer enfin à battre au rythme du verbe et de la mélodie marocaine.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.