bandeau RES MUSICA

Il Tigrane ? décevant…

À emporter, CD, Opéra

Antonio Vivaldi ( 1678-1741) Il Tigrane acte II, opéra sur un livret de Franceso Silvani. Artur Stefanowicz, Tigrane ; Timothy Bench, Mitridate ; Monika Gonzalez, Cléopâtre ; Zsolt Molnar, Oronte. Savaria Baroque Orchestra, direction Pal Nemeth Enregistré au studio Hungaroton de Budapest en Août 2004. Durée totale 68’14, Ref : hcd 32320

 

Toutes les partitions méritent-elles d’être exhumées à la justification de diversifier notre univers musical et dans ce cas précis la connaissance des opéras de Vivaldi? Un néophyte curieux de découvrir les opéras du prêtre roux et qui commencerait par ce disque aurait sans doute bien du mal à s’enthousiasmer. Il Tigrane présenté ici en version « light » ne propose que le second acte de l’ouvrage et fait alterner avec une monotonie rare récitatifs et airs. Certes nous n’avons sans doute pas affaire au chef d’œuvre lyrique de Vivaldi, mais restitué ainsi, l’ouvrage ne distille finalement qu’un ennui souverain.

Entre les problèmes de justesse du contre-ténor et un manque d’engagement général, le chef Pal Nemeth a bien du mal à motiver ses troupes. Quelques airs pourraient facilement passer bien mieux la rampe (qui mentre mormando) s’ils étaient un peu moins écrasés stylistiquement et ne rappelaient pas l’époque funeste où Maureen Forrester ou Fritz Wunderlich (par ailleurs d’immenses artistes) massacraient les opéras de Haendel.

On perçoit bien les intentions dramatiques des interprètes, mais faut-il à ce point marquer le trait de la lourdeur au détriment des subtilités intrinsèques de cette musique?

Cette équipe pourtant rompue à la musique baroque sur instruments anciens nous doit une revanche!

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.