À emporter, Livre, Romans et fiction

Le piano de Beethoven. Quand l’amour rime avec musique…

Plus de détails

Le piano de Beethoven. Bruno Streiff. Les Editions l’Harmattan. 164 pages. 15 €. N° ISBN : 2-7475-9064-X Dépôt légal juillet 2005.

 

L’Harmattan

Le piano de Beethoven est le quatrième roman de Bruno Streiff. Metteur en scène d’opéra, l’auteur, passionné par la création artistique, donne par ailleurs de nombreuses conférences sur l’histoire de l’art.

Après nous avoir fait voyager dans l’Histoire du XIXe et du XXe siècle avec son précédent roman Karajan, le chef d’orchestre (chroniqué sur ResMusica), Bruno Streiff nous plonge cette fois-ci dans l’Europe du début du XIXe siècle. L’histoire est celle de deux hommes, qui sans le savoir, souhaitent se rencontrer. D’un coté, Gianni Malifici, artisan romain vient d’achever, après de longues heures de travail nocturne, un tout nouveau piano. Hélas, lorsqu’il le présente à Rome, le succès n’est pas au rendez-vous. Pour lui, un seul homme pourrait se rendre compte de la révolution de son instrument sur lequel il s’est tant acharné. Encouragé par sa femme, il part donc à l’aventure, accompagné du virtuose Merlini, démonstrateur du piano, pour rencontrer celui qui pourra enfin l’aider. L’Homme recherché? , qui de son coté cherche un nouveau piano au son plus ample, qui correspondrait mieux à sa musique nouvelle. Sur un coup de tête et accompagné de Bettina Brentano, il décide de partir à la rencontre du facteur romain.

Bruno Streiff écrit une histoire particulièrement romantique. Bien qu’il s’agisse d’un roman, on peut regretter certaines fausses idées reçues sur l’histoire de la musique. Mais peu importe, le lecteur n’est pas là pour apprendre mais bien pour voyager dans une Europe ravagée par les guerres napoléoniennes. Et c’est essentiellement d’amour qu’il est question, celui qui nous pousse jusqu’au bout des choses, qui fait avancer et donne toutes les raisons de se battre. La musiqueest présente, naturellement. Après tout c’est pour elle que sont livrés tous ces combats contre l’oppression et la médiocrité. Comme l’a si joliment résumé Berlioz : «l’amour et la musique sont les deux ailes de l’âme».

Plus de détails

Le piano de Beethoven. Bruno Streiff. Les Editions l’Harmattan. 164 pages. 15 €. N° ISBN : 2-7475-9064-X Dépôt légal juillet 2005.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.