Banniere-ClefsResmu-ok

Elisabeth Platel, Directrice de l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris

À emporter, Danse , Musique et cinéma

Elisabeth Platel, Danseuse Etoile et Directrice de l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris. Elisabeth Platel, en première position. Documentaire réalisé par Stéphane Lebart. CLC Productions, TML et la participation de Mezzo. Durée : 26’. 2005.

 

Elisabeth Platel, Directrice de l’Ecole de Danse de l’Opéra de ParisDans la continuité de nous faire découvrir des femmes artistes d’exception, CLC productions, en collaboration avec Mezzo, nous propose de retracer la carrière d’une femme au parcours passionnant. Elisabeth Platel se livre entièrement. Nommée danseuse Etoile sous l’ère Noureev – parangon de la perfection française – dans un panorama de la danse qui ne cesse de s’élargir vers les confins asiatiques, avec le risque de perdre la tradition. Les cinq positions classiques sont illustrées successivement par cinq chapitres importants de la vie de Mademoiselle Platel : Les débuts à Saint-Germain-en-Laye, le Conservatoire de Paris, le Ballet de l’opéra, La bonne Etoile (nomination en décembre 81), la Directrice de l’Ecole de Danse.

A la retraite depuis cinq années, elle a été appelée en 2004 à succéder à Claude Bessy qui avait régné sur cette institution pendant trente ans, lui donnant l’excellence maintenant acquise, mais dont on était bien loin il y a un quart de siècle, permettant aux élèves d’acquérir de nouveaux locaux, et de faire leurs premiers pas sur la scène du Palais Garnier. C’est sur cette même scène que l’on voit les répétitions des Deux Pigeons, donné en 2005, où les talents de pédagogue d’E. Platel sont utilisés à bon escient. La complicité est très forte avec son ancien professeur, Christiane Vaussard, qui loue à nouveau les qualités, rigueur et travail, qui ont permis à la jeune danseuse de devenir en quelques années une figure principale de la danse, ambassadrice de l’Ecole Française sur les scènes du monde entier. Les témoignages du chorégraphe John Neumeier, de la Directrice du Ballet, Brigitte Lefèvre, situent à nouveau l’ouverture d’esprit de l’artiste qui aurait pu se conforter à danser les mêmes rôles, mais qui a toujours finalement été dans des directions courageuses et écartées de la voie principale à laquelle elle était destinée. Gageons que Mlle Platel usera pour ses nouvelles fonctions de la même excellence que celle de sa carrière de danseuse.

Reportage diffusé sur Mezzo dès le 12 décembre à 20h50. Redif. le 13 à 13h45, le 22 à 10h et le 27 à 5h05.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.