À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Donaueschingen Harmoniemusik

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Donaueschingen Harmoniemusik : réduction pour ensemble d’instruments à vent d’extraits de Die Entführung aus dem Serail. (Arrangement attribué à Mozart). Wind Ensemble of the Academy of St. Martin in the Fields, direction : Bastiaan Blomhert. 1 SACD Hybride Pentatone Classics PTC 5186 088. Enregistrement réalisé au Henry Wood Hall, Londres en décembre 2005. Notice en anglais, allemand et français.

 

S’il existait un concours des notices de présentation obscures, ce disque aurait de bonnes chances de médaille, tant le texte, rédigé par le chef lui-même est difficile à saisir. Voici ce que nous en avons compris : A l’époque de Mozart, l’arrangement d’opéra à succès pour des ensembles d’harmonie était une source de revenus importantes pour les compositeurs. Les partitions n’étant pas protégées par le droit d’auteur, les compositeurs étaient concurrencés par des arrangeurs professionnels qui notaient la musique au vol lors des premières représentations. Les compositeurs devaient donc travailler très vite sous peine de se faire doubler, et il était courant que plusieurs arrangements circulent concurremment : l’» officiel » et les « pirates ». Une copie d’une partition de ce type fut trouvée en 1983 dans la bibliothèque de Donaueschingen. La partition n’était pas signée, mais portait l’inscription H : Mozart. Pendant longtemps, on a pensé que cette réduction de l’Enlèvement au Sérail était l’œuvre d’un arrangeur anonyme, jusqu’à ce que Bastiaan Blomhert se rende compte qu’on était, selon les airs, en présence d’un arrangement de versions différentes de l’opéra. (Mozart a composé son opéra assez rapidement, mais les répétitions, puis la création ont été longtemps retardées, ce qui l’a amené à y apporter des modifications assez importantes à deux reprises, on peut donc dire qu’il y a trois états distincts de la partition).

Pour réaliser cette réduction de Donaueschingen, il aurait donc fallu que l’arrangeur ait non seulement accès à la partition définitive, mais également aux deux versions antérieures. Cette condition est d’autant plus difficile à remplir que la partition première, celle écrite par Mozart avant les répétitions, a été envoyée à Salzbourg et se trouvait chez Léopold Mozart le jour de la première. C’est donc Mozart qui a lui-même réalisé cet arrangement, étant donné qu’il était le seul à connaître les trois états de la partition, et qu’il est à peu près impossible qu’un concurrent ait eu accès aux trois manuscrits différents. CQFD.

Ceci étant démontré, le contenu de ce disque est-il indispensable au mozartien en quête d’inédits ? Pas vraiment, car si on entend ici un excellent ensemble d’instruments à vents exécuter de façon très propre, quoiqu’un peu placide, cet arrangement, ce disque donne surtout envie d’entendre l’opéra en entier. Cette transcription date d’une période où radio et disques n’existaient pas, et où, quand un mélomane voulait entendre de la musique, il devait soit se rendre au concert ou à l’opéra, soit la jouer soi-même s’il était musicien amateur, soit, pour les plus fortunés, la faire exécuter par son propre ensemble de musiciens salariés. Aujourd’hui que nous pouvons d’une simple pression sur une télécommande vibrer aux versions Beecham, Fricsay, Böhm, Harnoncourt, Davis, … de cet Enlèvement, que faire de cet arrangement alimentaire, frustrant, qui malgré toutes ses qualités n’est qu’un pâle résumé de l’œuvre originale ?

Un disque à réserver aux passionnés d’instruments à vent et à ceux qui voudraient reconstituer en musique la journée type d’un aristocrate viennois en 1782.

(Visited 108 times, 1 visits today)

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Donaueschingen Harmoniemusik : réduction pour ensemble d’instruments à vent d’extraits de Die Entführung aus dem Serail. (Arrangement attribué à Mozart). Wind Ensemble of the Academy of St. Martin in the Fields, direction : Bastiaan Blomhert. 1 SACD Hybride Pentatone Classics PTC 5186 088. Enregistrement réalisé au Henry Wood Hall, Londres en décembre 2005. Notice en anglais, allemand et français.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.