Plus de détails

Tarentelle del Rimorso. Chants traditionnels avec arrangements : Lu picuraro ; Alla carpinese ; Pizzica taranta ; Cori miu ; Sona a battenti ; Attaccati li tricci ; Tarantella del Gargano ; PutadoriCanto dei carrettieri ; Tarantella a Maria di Nardò ; Stornelli du Leporano ; ‘Stu pettu è fatto cimbali d’amuri ; ‘Na via di rose ; La bonasera ; Soj Ciardine ; Li funtanelle ; Ballo di San Michele ; Lamentu d’amuri. Pino de Vittorio, chant, guitare classique, chittara battente ; Marcello Vitale, chittara battente, guitare classique ; Leonardo Massa, violoncelle baroque, colascione, guitare classique ; Gabriele Miracle, percussion, tamburello, tambour, castagnettes. 1 CD Eloquentia, distribution Harmonia Mundi EL 0603. 2006. Enregistrement avril 2005. Notice en anglais et français. 64’22’’.

 

Tous les amoureux du genre se souviennent sans nul doute de ce très beau CD paru chez Alpha en 2004 regroupant dix-sept morceaux issus du mythe de la Tarentelle (Lire notre chronique). Originaire de la région des Pouilles (Tarente) et de l’Italie méridionale, cette ancienne croyance paysanne a nourri l’imaginaire des artistes, danseurs et musiciens pendant des siècles. avec son ensemble l’Arpegiatta avaient choisi – associés aux voix extraordinaires de et – de donner une version très concertante et baroquisante de ces tarentelles. L’expérience avait été une réussite totale tant sur le plan de la performance musicale et artistique que sur l’accueil d’un public qui s’est à l’époque arraché le disque, sans doute un peu piqué au vif par la tarentule mythique !

Le label Eloquentia et le chanteur Pino de Vittorio choisissent dans ce nouveau programme de nous donner une version plus épurée de ces tarentelles en réduisant l’instrumentation à son minimum. La présence d’un seul chanteur donne aussi un sentiment d’unité plus grande que dans la version Pluhar. La diversité s’en ressent cependant et l’on attend à tout moment que les voix de ou de s’invitent à la fête. Mais ne gâchons surtout pas notre plaisir, Pino de Vittorio est un excellent chanteur et acteur. Né à Leporano dans la province de Taranto, cet artiste se consacre à ses débuts à favoriser la renaissance de la tradition des Pouilles, il se produit dorénavant régulièrement dans le cadre du « Mai musical Florentin » et approfondit les répertoires renaissance et baroques en tant que soliste dans la formation vocale et instrumentale La Cappella della Pietà de’Turchini.

Dans cette suite de Tarentelle, l’artiste varie les genres à la perfection. Il est inutile de dire que sa connaissance du répertoire lui permet de parcourir un programme difficile avec une grande maestria. L’accompagnement musical réduit ne permet pas de vraiment apprécier la virtuosité des musiciens qui l’accompagnent. Seuls quelques morceaux mettent en avant la qualité des artistes. Tarantella a Maria di Nardo arrangée et interprétée par Marcello Vitale à la chitarra battente nous entraîne dans la transe d’une danse effrénée, on en ressort en 2’56 avec un tournis du diable !

Même si le souvenir de la Tarentella de et de son Ensemble est encore très ou même trop frais dans nos mémoires, cette nouvelle programmation de tarentelles ravira tous les amateurs du genre.

Plus de détails

Tarentelle del Rimorso. Chants traditionnels avec arrangements : Lu picuraro ; Alla carpinese ; Pizzica taranta ; Cori miu ; Sona a battenti ; Attaccati li tricci ; Tarantella del Gargano ; PutadoriCanto dei carrettieri ; Tarantella a Maria di Nardò ; Stornelli du Leporano ; ‘Stu pettu è fatto cimbali d’amuri ; ‘Na via di rose ; La bonasera ; Soj Ciardine ; Li funtanelle ; Ballo di San Michele ; Lamentu d’amuri. Pino de Vittorio, chant, guitare classique, chittara battente ; Marcello Vitale, chittara battente, guitare classique ; Leonardo Massa, violoncelle baroque, colascione, guitare classique ; Gabriele Miracle, percussion, tamburello, tambour, castagnettes. 1 CD Eloquentia, distribution Harmonia Mundi EL 0603. 2006. Enregistrement avril 2005. Notice en anglais et français. 64’22’’.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.