Plus de détails

Arnold Bax (1883-1953) : In the Feary Hills, November Woods, The Garden of Fand, Sinfonietta. BBC Philharmonic, direction : Vernon Handley. 1 CD Chandos. Référence CHAN 10362. Enregistré à Manchester en avril 2005. Notice de présentation en anglais, allemande et français. Durée : 75’44mn

 

La musique symphonique anglaise reste une terre inconnue en dehors du monde anglo-saxon. Pourtant, elle recèle de nombreux trésors à l’image de ces poèmes symphoniques d’. Issu d’une famille aisée de la haute bourgeoisie, Bax ne fut jamais obligé de travailler pour subvenir à ses besoins. Sa jeunesse fut ainsi faite de voyages et de passions. Esprit curieux et touche à tout, le compositeur était ouvert à toutes les influences qu’il recyclait dans ses nombreuses activités artistiques, de la composition à l’écriture de poèmes et de nouvelles. Ayant séjourné en Irlande, l’artiste tomba éperdument amoureux de cette région et de ses habitants. L’après première guerre mondiale fut pour lui une période d’interrogation : les conséquences liées au conflit, le mouvement indépendantiste irlandais ainsi qu’une passion amoureuse pour la pianiste Harriet Cohen. Auteur de sept symphonies composées entre 1922 et 1939, Bax se consacra largement au genre du poème symphonique.

Le présent programme reprend différentes partitions écrites entre 1909 et 1932. Placées sous le signe de l’Irlande et de la mer, ces pièces sont d’une suggestivité brûlante. À l’image d’un Granville Bantock, autre génie méconnu de l’orchestration, Bax sait tailler dans le granit des fresques épiques, poétiques mais d’une infinie poésie. Composé en 1913 et orchestré en 1916, The Garden Land est l’un des chefs-d’œuvre de son auteur. Inspiré d’une légende irlandaise maritime, cette partition témoigne de l’influence de Claude Debussy sur une orchestration d’une limpidité éclatante, renforcée par un impact suggestif immédiat. L’auditeur pourra également se pâmer devant In the Feary Hills, le premier poème symphonique de Bax a avoir été largement exécuté et la seule de ses premières partitions orchestrales à avoir été éditée. Recyclant également une légende irlandaise, cette pièce, certes moins raffinée d’orchestration que The Garden Fand, s’avère d’une redoutable efficacité au niveau de l’enchaînement des thèmes. Ce disque se clôt par l’assez tardive Sinfonietta (1932) aux tons plus nostalgiques et à l’orchestration intéressante mais plus verticale.

Grand connaisseur de la musique anglaise et de l’œuvre de Bax dont il a enregistré les symphonies, est l’interprète parfait de ces partitions. Sous sa conduite, les pupitres du sont ivres de parfums évocateurs. Servi par une plantureuse prise de son, ce disque est le vecteur rêvé pour découvrir ces partitions dont se régaleront tous les amateurs de musique symphonique.

Plus de détails

Arnold Bax (1883-1953) : In the Feary Hills, November Woods, The Garden of Fand, Sinfonietta. BBC Philharmonic, direction : Vernon Handley. 1 CD Chandos. Référence CHAN 10362. Enregistré à Manchester en avril 2005. Notice de présentation en anglais, allemande et français. Durée : 75’44mn

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.