À emporter, CD, Musique d'ensemble

The Nash Ensemble au sommet

Plus de détails

Felix Mendelssohn (1809-1847) : Trio pour piano, violon et violoncelle n° 1 en ré mineur op. 49  ; Trio pour piano, violon et violoncelle n° 2 en do mineur op. 66  ; Variations concertantes pour violoncelle et piano op. 17. The Nash Ensemble : Marianne Thorsen, violon ; Paul Watkins, violoncelle ; Ian Brown, piano. 1CD Onyx ONYX4011. Enregistré en octobre 2005 à Pulborough (Grande-Bretagne). Notice trilingue (anglais, français, allemand, assez complète). Durée : 72’13’’

 

The est considéré outre Manche comme le Trio Wanderer en France : une référence en matière de musique de chambre. Ce disque consacré aux trios pour violon, violoncelle et piano de Mendelssohn le confirme magnifiquement. Déjà les deux trios, l’un œuvre de jeunesse, l’autre écrit deux ans avant la mort du compositeur – et d’un caractère plus sombre – sont d’une rare beauté, mêlant construction classique et caractère romantique avec leur succession d’élans de joie et de passages plus emprunts de désespoir ou de simple mélancolie. Malgré leur composition espacée dans le temps, ces deux œuvres ont de nombreuses similitudes de caractère que leur juxtaposition fait ressortir. Dans le second Trio, dédié à Louis Spohr, on remarquera des références à Bach avec une écriture très contrapunctique dans le premier mouvement, et une écriture de choral au piano dans le deuxième.

Ces deux œuvres peuvent être considérés comme des chefs-d’œuvre du genre pour la première moitié du XIXe siècle. Les trois musiciens nous en offrent une interprétation tout en finesse, en parfaite osmose, avec un très bel équilibre sonore entre les timbres. De plus, la prise de son, très proche, nous plonge au cœur du processus musical, comme lors d’une exécution dans un salon ou autre espace de faible taille.

Les délicieuses Variations concertantes pour piano et violoncelle, composées pour Paul Mendelssohn, frère du compositeur et excellent violoncelliste amateur, sont pleines de verve et de légèreté, sans pathos aucun, avec de longs passages réservés au piano seul. Là encore, saluons l’interprétation parfaite des deux musiciens. Cette œuvre, directement héritière des thèmes et variations de l’époque classique et de Beethoven, forme un excellent complément de programmes aux Trios.

Un CD à se procurer d’urgence!

Plus de détails

Felix Mendelssohn (1809-1847) : Trio pour piano, violon et violoncelle n° 1 en ré mineur op. 49  ; Trio pour piano, violon et violoncelle n° 2 en do mineur op. 66  ; Variations concertantes pour violoncelle et piano op. 17. The Nash Ensemble : Marianne Thorsen, violon ; Paul Watkins, violoncelle ; Ian Brown, piano. 1CD Onyx ONYX4011. Enregistré en octobre 2005 à Pulborough (Grande-Bretagne). Notice trilingue (anglais, français, allemand, assez complète). Durée : 72’13’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.