À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Dialogue des Voix humaines et des anges

Plus de détails

English Anthems. Orlando Gibbons (1583-1625) : O all true faithful hearts ; See, See the word is incarnate ; Glorious and Powerful God ; Fantaisie pour violes à quatre voix. John Ward (1571-1638) : Prayer is an endless chain. Thomas Tomkins (1572-1656) : Sing unot God ; Above the starrs my saviour dwells ; Fantaisies pour viole à quatre voix sur Ut ré mi fa sol la ; Fantaisies pour viole à trois voix. John Bull (1563-1628) : Almighty God ; which by the leading of a star. William Simmes (ca 1607-1616) : Rise, O my soul. Chœurs et solistes du Studio de Musique Ancienne de Montréal. Consort des Voix humaines (avec la participation de Susie Napper et Margaret Little), direction : Christopher Jackson. 1 CD Atma baroque AC2 2506. Code barre : 7 22056 25062 7. Enregistré dans l’église Saint-Augustin de Mirabel (Québec), les 22, 23 et 24 mai 2006. Notice bilingue (français, anglais). Durée totale : 60’39’’

 

Contre toute attente, l’église anglicane au courant pourtant si calviniste, ne renonça ni aux fastes ni à la musique. S’il y eu un temps d’adaptation après sa création par Henri VIII, du aux désordres provoqués par la violence du schisme, cette église aux mains du souverain allait encourager le développement d’un courant musical original, fertile, laissant à la postérité des œuvres de toute beauté, comme la Messe à cinq voix de .

Le Studio de Musique ancienne de Montréal, le consort des Voix humaines et l’ensemble des interprètes, sous la direction équilibrée de Christopher Jackson, nous offre ici une vision d’ensemble de cette période. Ils nous permettent de découvrir des œuvres beaucoup plus rares (verse anthem et fantaisie), et d’autant plus précieuses, qu’elles nous surprennent par le rayonnement qui en émane. Le verse anthem naquit vers 1550. Son architecture faisait alterner un chœur, après une introduction par un consort de violes, ou à l’orgue, avec des morceaux réservés à des voix.

Dès les premières secondes, on est sous le charme de ce dialogue entre voix et instruments, entre voix des anges (solistes et chœurs) et voix humaines (Consort des Voix humaines). L’interprétation sait nous offrir les nuances subtiles, les couleurs propres, qui nous permettent de percevoir l’originalité, l’inventivité de chaque compositeur. Dans les fantaisies, les Voix Humaines donnent souffle de vie aux violes avec une rare délicatesse et dans les verse anthems, chœurs et solistes donnent à ces architectures contrapuntiques savantes un équilibre, une noblesse, une douceur qui nous émerveille. Ils parviennent à redonner sens aux textes de la liturgie en langue anglaise qui offraient aux âmes tourmentées par la violence des temps, un havre de paix. Les instruments anciens leur apportent un soutien qui sait non seulement les mettre en valeur, mais les aider à s’élever, à nous élever. Rise, O my soul, est une révélation, une initiation à un répertoire méconnu, fait d’instants de grâce.

Le seul défaut que l’on pourrait trouver à ce CD semble relever d’une erreur de typographie. Sur la page de garde du livret, le nom de Byrd apparaît alors qu’aucun extrait musical de ce compositeur ne fait partie des œuvres enregistrées.

(Visited 56 times, 1 visits today)

Plus de détails

English Anthems. Orlando Gibbons (1583-1625) : O all true faithful hearts ; See, See the word is incarnate ; Glorious and Powerful God ; Fantaisie pour violes à quatre voix. John Ward (1571-1638) : Prayer is an endless chain. Thomas Tomkins (1572-1656) : Sing unot God ; Above the starrs my saviour dwells ; Fantaisies pour viole à quatre voix sur Ut ré mi fa sol la ; Fantaisies pour viole à trois voix. John Bull (1563-1628) : Almighty God ; which by the leading of a star. William Simmes (ca 1607-1616) : Rise, O my soul. Chœurs et solistes du Studio de Musique Ancienne de Montréal. Consort des Voix humaines (avec la participation de Susie Napper et Margaret Little), direction : Christopher Jackson. 1 CD Atma baroque AC2 2506. Code barre : 7 22056 25062 7. Enregistré dans l’église Saint-Augustin de Mirabel (Québec), les 22, 23 et 24 mai 2006. Notice bilingue (français, anglais). Durée totale : 60’39’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.