À emporter, DVD, DVD Musique, Musique symphonique

Le piano de Mozart et Buchbinder : superbe !

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Concertos pour piano n°22, 23 et 24. Orchestre philharmonique de Vienne, Rudolf Buchbinder, piano et direction. 1DVD EuroArts 20558898. Enregistré en la salle du Musikverein à Vienne le 7 mai 2006. Pas de sous titrage. DVD toutes zones. Format image NTSC 16/9. Format audio : LPCM, DD 5. 1 et DTS 5. 1. Durée : 91’. Notice de présentation en anglais, français et allemand.

 

Le catalogue du label EuroArts a très tôt joui d’une grande crédibilité, proposant des produits alliant qualité artistique et technique. Le label fait mouche une nouvelle fois en nous proposant, sur deux DVD, six concertos pour piano de Mozart enregistrés par lors de « l’année Mozart ». A cette célébration coïncidait également le soixantième anniversaire du pianiste. Ce premier volume propose les Concertos n°22, 23 et 24, tous composés par le jeune Mozart durant le seul hiver 1775-1776. L’accompagnement est confié à la Philharmonie de Vienne dirigée par Buchbinder lui-même. Il ne faut guère plus de quelques mesures pour être conquis par la qualité de la communication entre Buchbinder et les musiciens de l’orchestre. Ce dernier se montre vif et élégant, dialoguant subtilement avec le soliste. On est loin de la « mise en mode automatique » que l’on pouvait appréhender. Le fruit de l’héritage beethovénien est fort lisible dans ces interprétations, alliant nervosité, précision et des cadences harmonieusement construites. Rappelons que Buchbinder a étudié en détail les trente-deux sonates de Beethoven dans de multiples éditions avant de les présenter en concert et de les porter au disque.

Le Concerto n°23 nous propose un Adagio mélancolique et envoûtant tout en conservant le phrasé racé que Buchbinder distille tout au long du concert. L’amateur d’interprétation maniérée ne trouvera guère son bonheur ici. Le génie du pianiste réside en ce qu’il parvient à donner vie à la partition, tout en se montrant rationnel, structuré. Ce talent explose d’ailleurs dans l’Allegro assai au caractère implacable. Le Concerto n°22, plus long, est particulièrement séduisant dans son Rondo dont la partie centrale permet au soliste de contraster par un jeu plus intime à l’ampleur du premier mouvement. Le concert se termine avec le Concerto n°24, à l’atmosphère plus dramatique. Buchbinder s’y montre virtuose, percutant dans ses attaques et toujours pertinent.

La captation est de très bonne qualité, proposant des plans variés aussi attentifs au soliste qu’à l’orchestre. La prise de son stéréo est excellente et le mixage multi-canal proposé dans les deux formats Dolby Digital et DTS offre un son chaleureux, homogène. Il est actuellement rare de pouvoir apprécier une piste multicanal qui ne sombre pas dans le spectaculaire. Cela achève de conforter notre impression sur ce DVD qui mérite l’attention de tout mélomane.

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Concertos pour piano n°22, 23 et 24. Orchestre philharmonique de Vienne, Rudolf Buchbinder, piano et direction. 1DVD EuroArts 20558898. Enregistré en la salle du Musikverein à Vienne le 7 mai 2006. Pas de sous titrage. DVD toutes zones. Format image NTSC 16/9. Format audio : LPCM, DD 5. 1 et DTS 5. 1. Durée : 91’. Notice de présentation en anglais, français et allemand.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.