Plus de détails

De Fragilitate – Piae Cantiones. Hymns from medieval Finland. Ensemble Zefiro Torna accompagné de la Maîtrise & Chorale de jeunes filles de Notre-Dame d’Anvers (Belgique) et de Timo Väänänen au kantele. 1 CD ET’CETERA. Ref. : KTC4023. Code barre : 8 711801 101828. Enregistré entre le 1er et le 3 juin 2007 à l’Akademiezaal Sint-Truiden en Belgique. Notice quadrilingue (anglais, français, allemand et néerlandais). Durée : 54’02.

 

etcetera_hymnes-300x260Les hymnes de la Finlande médiévale sont en fait un ensemble de chansons scolaires et religieuses provenant du moyen-âge finlandais. A l’origine, un livre intitulé Piae cantiones ecclesiasticae et scholasticae veterum episcoporumest publié en 1582 par Jaakko Finno, directeur de l’école cathédrale de la ville de Turku et Petri, un étudiant finnois de l’université de Rostock. Il s’agit d’une collection particulière de 74 chansons latines pour la « Schola Abœnsi ». Cela dit, il semble que son contenu soit à la fois plus ancien (certains supposent que certaines chansons remontent aux alentours de l’an 1000) et ne provienne pas uniquement de la région de Turku. Quoi qu’il en soit, à l’écoute du CD, on distingue biens des liens avec les musiques italiennes, espagnoles, françaises et néerlandaises de l’époque. Les messes, motets et chansons de Jacob Obrecht viennent notamment à l’esprit de par la répétition de certains thèmes passant des voix à l’accompagnement instrumental.

L’univers finlandais est ici bien représenté dans les 22 chansons sélectionnées notamment par l’utilisation d’instruments populaires tels que flûte, cornemuse, cloche, fiddle, viole de gambe, percussion, luth et kantele. Quid du Kantele ? Il s’agit de l’instrument de musique à cordes pincées traditionnel finlandais. Il est également appelé cithare finlandaise, ou parfois psaltérion finlandais. Sous la forme d’une caisse triangulaire, les cordes sont pincées avec les doigts, la caisse étant soit posée sur une table soit plaquée contre le corps. Symbole national de la Finlande, il s’est répandu par la suite dans les pays baltes. Son utilisation s’est développée au XIXe siècle avec les romantiques qui ont exacerbé l’identité nationale avec notamment le kalevala, épopée nationale finlandaise.

Les 22 chansons contenues dans le CD sont majoritairement dans la langue vernaculaire de l’époque (le latin donc), une des chansons comprend un curieux mélange de latin et de finnois et deux chansons sont totalement en finnois. Le rendu est étonnant. Le chœur de la cathédrale d’Anvers est fidèle à sa réputation en nous offrant une tentative de conservation d’une tradition musicale locale intéressante. Immersion dans un autre monde entre un De Nativitate très religieux, un De Vita Scholastica sensible et un De Tempore Vernali mettant en avant un côté plus populaire.

Une belle performance pour cette création de l’ Torna qui met bien en avant l’héritage culturel finlandais avec un esprit réellement authentique. Cette réussite permet à cet ensemble d’atteindre une renommée de plus en plus internationale.

Plus de détails

De Fragilitate – Piae Cantiones. Hymns from medieval Finland. Ensemble Zefiro Torna accompagné de la Maîtrise & Chorale de jeunes filles de Notre-Dame d’Anvers (Belgique) et de Timo Väänänen au kantele. 1 CD ET’CETERA. Ref. : KTC4023. Code barre : 8 711801 101828. Enregistré entre le 1er et le 3 juin 2007 à l’Akademiezaal Sint-Truiden en Belgique. Notice quadrilingue (anglais, français, allemand et néerlandais). Durée : 54’02.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.