À emporter, CD, Musique symphonique

Charles Münch à la tête de l’orchestre de Toscanini

Plus de détails

Claude Debussy (1862-1918) : Iberia. Maurice Ravel (1875-1937) : Le Tombeau de Couperin ; Daphnis et Chloé, suite de ballet n°2. Albert Roussel (1869-1937) : Bacchus et Ariane, suite de ballet n°2. Orchestre Symphonique de la NBC, Orchestre Philharmonique-Symphonique de New York (Daphnis), direction : Charles Munch. 1 CD Music & Arts CD-1208. Code barre : 017685120824. Enregistré le 28 mars 1954 au Carnegie Hall, et le 2 janvier 1949 (Daphnis), New York. AAD [mono]. Notices bilingues (anglais, français) excellentes. Durée : 68’13.

 

Ce CD nous offre un programme de musique française dirigé par Charles Munch (1891-1968) sous forme de deux inédits radiophoniques distincts : le premier est constitué du concert intégral de l’Orchestre Symphonique de la NBC le 28 mars 1954 et comprend des œuvres de Debussy, Ravel et Roussel ; le second est consacré à la Suite n°2 du ballet Daphnis et Chloé de Ravel donnée le 2 janvier 1949 avec la participation de l’Orchestre Philharmonique-Symphonique de New York.

C’est un peu par hasard que Charles Münch dirigea ce seul concert de l’Orchestre Symphonique de la NBC, Arturo Toscanini s’étant désisté sans raison bien précise, et cela pour le plus grand bonheur des admirateurs du grand chef alsacien. Il nous livre ici de magistrales interprétations d’Iberia de Debussy et de la Suite n°2 du ballet Bacchus et Ariane de Roussel, et les mélomanes se délecteront en comparant ces versions « live » aux enregistrements studio réalisés à Boston par la RCA Victor : la présence du public semble galvaniser le chef et l’orchestre, et c’est une véritable orgie sonore à laquelle Münch nous convie dans les dernières mesures d’Iberia et surtout de Bacchus et Ariane, ouvrage qu’il s’est véritablement approprié pour le faire totalement sien. Toutefois, avec l’intelligence de l’instinct, il sait également dévoiler tout le potentiel poétique et sensuel de ces mêmes œuvres : il suffit d’écouter Les Parfums de la Nuit, deuxième volet d’Iberia, ou l’introduction de Bacchus et Ariane pour en être convaincu.

Dans le néo-baroque Tombeau de Couperin de Ravel, on peut regretter l’absence de la plupart des reprises dans les trois dernières pièces (Forlane, Menuet, Rigaudon), mais cela relevait d’une pratique courante à l’époque de Münch, et dans ce cas bien précis, cela accentue l’esprit de concision de ces délicieuses miniatures. Cette interprétation est d’autant plus précieuse que Charles Münch n’a apparemment jamais réalisé d’enregistrement studio de l’œuvre.

Finalement, pour faire bonne mesure, le CD s’achève sur une autre partition de Ravel, la sublime Suite n°2 du ballet Daphnis et Chloé, où l’on retrouve un Münch totalement dans son élément et toujours aussi inspiré, cette fois à la tête du Philharmonique-Symphonique de New York, lors de l’un des derniers concerts donnés avant sa prise en charge de l’Orchestre Symphonique de Boston.

Être foncièrement réservé et même timide, Charles Münch s’extériorisait pleinement dans son art qu’il servit humblement durant toute son existence ; il possédait une personnalité ardente et un charisme qui irradiaient et envoûtaient tous les musiciens des orchestres qu’il dirigeait. Son credo musical, véritable profession de foi, est confié dans son livre remarquable Je suis chef d’orchestre paru aux Éditions du Conquistador, Paris.

Plus de détails

Claude Debussy (1862-1918) : Iberia. Maurice Ravel (1875-1937) : Le Tombeau de Couperin ; Daphnis et Chloé, suite de ballet n°2. Albert Roussel (1869-1937) : Bacchus et Ariane, suite de ballet n°2. Orchestre Symphonique de la NBC, Orchestre Philharmonique-Symphonique de New York (Daphnis), direction : Charles Munch. 1 CD Music & Arts CD-1208. Code barre : 017685120824. Enregistré le 28 mars 1954 au Carnegie Hall, et le 2 janvier 1949 (Daphnis), New York. AAD [mono]. Notices bilingues (anglais, français) excellentes. Durée : 68’13.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.