La Scène, ResBambini, Spectacles Jeune public

Variations pour des portes et une girafe

Plus de détails

Pantin. Salle Jacques Brel. 19-XII-2007. Derrière la porte, spectacle animé et musical, à partir de deux ans. Scénario et mise en scène : Eric Domenicone. Scénographie et marionnettes : Yseult Welschinger, Delphine Bardot. Musique : Pierre Bœspflug, Antoine Arlot. Construction décor : Jacques Denis. Costumes : Daniel Trento. Video : Eric Domenicone, Eric Parisi. Comédiennes/marionnettistes : Delphine Bardot, Yseult Welschinger.

Derrière la porte

Deux femmes de chambre font leur apparition. Elles ont chacune un plumeau dans la main. Elles s’adressent aux enfants : « Ceci est un plumeau. Ça sert à quoi ? Ça sert à faire apparaître ce qu’il y a sous la poussière. » Voilà une vision du ménage créative, originale, et qui montre que même dans le travail il est possible de trouver de la joie de vivre.

Ce sont les dernières paroles que l’on entendra. Place désormais à la musique : une bande son qui mélangent piano et instruments à vent. Mais d’abord, un téléphone qui sonne…

Un troisième personnage se manifeste. Un écran de télévision en noir et blanc lui sert de porte d’entrée. Il est moustachu, et doit être un contemporain de Laurel et Hardy ou de Charlie Chaplin. Il quitte l’écran virtuel pour se transformer en marionnette. Le spectacle peut commencer. Le bonhomme moustachu en est le héros. « Monsieur » sera bientôt rejoint par « Madame ».

Le décor, ou plutôt, les décors s’illuminent. Au milieu, en perspective, on voit un couloir d’hôtel, avec dix portes numérotées. Autour, des chambres cachées par des rideaux. Pour chaque porte qui s’ouvre, une chambre se découvre. Les spectateurs ne sont pas au bout de leurs surprises.

Car au fur et à mesure que les différentes pièces se dévoilent, c’est tout un univers surréaliste qui va se dessiner. Une pièce peut s’avérer être une simple chambre à coucher. Normal, on est dans un hôtel. Sauf qu’à travers la fenêtre de cette chambre ce n’est pas le « dehors » qui apparaît, mais des tableaux. Une autre porte s’ouvre, et voilà qu’une fête foraine surgit. Et puis, qui, tel un leitmotiv visuel, viendra continuellement nous dire bonjour ? C’est la girafe !

Le spectacle s’adresse aux enfants à partir de deux ans. Pourtant, même pour l’adulte qui suit les aventures de Monsieur, de Madame et de la girafe, il y a une impression de suspens qui l’habite : que va-t-il se passer ? Qu’est-ce qu’il y a derrière ces portes, ces rideaux ? En fait, où sommes-nous exactement ?

Théâtre très jeune public oblige, le spectacle est court, et aussi dense, comme un poème. La mécanique en est parfaitement huilée, comme dans une chorégraphie. Derrière La Porte est un petit bijou – visuel et musical – à mettre entre toutes les mains, les petites et les grandes. Dans toute la France en 2008.

Crédit photographique : Brigitte Pougeoise

(Visited 48 times, 1 visits today)

Plus de détails

Pantin. Salle Jacques Brel. 19-XII-2007. Derrière la porte, spectacle animé et musical, à partir de deux ans. Scénario et mise en scène : Eric Domenicone. Scénographie et marionnettes : Yseult Welschinger, Delphine Bardot. Musique : Pierre Bœspflug, Antoine Arlot. Construction décor : Jacques Denis. Costumes : Daniel Trento. Video : Eric Domenicone, Eric Parisi. Comédiennes/marionnettistes : Delphine Bardot, Yseult Welschinger.

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.