Plus de détails

Igor Stravinsky (1882-1971) : Le Sacre du printemps ; Symphonie en trois mouvements. Orchestre Symphonique de Bamberg, direction : Jonathan Nott. 1 SACD Tudor 7145. Code barre : 7 619911 071455. Notice de présentation en anglais, français et allemand. Enregistré en 2005 et 2006 à Bamberg. Durée : 57’00’’

 

Le Sacre selon Nott est l’une des baguettes les plus intéressantes du moment et sa résidence cet été au festival du Lucerne avait été une grande réussite avec une interprétation très prometteuse du Sacre du printemps. Très proche de la musique contemporaine en tant qu’ancien directeur de l’Ensemble Intercontemporain, Nott se devait de nous offrir sa vision du chef-d’œuvre.

Sans démériter ce disque est un peu décevant. Dans le Sacre, le chef semble accorder trop d’importances aux détails et à force de vouloir faire ressortir les moindres nuances et inflexions de la partition, il en perd l’énergie et la pugnacité. La fin de la première partie souffre en grande partie de cette avarice de violence et de tension. On a même parfois, dans la seconde partie, le discours suspendu. Cette interprétation est par ailleurs desservie par une prise de son beaucoup trop analytique et froide dans la restitution des timbres, même si l’orchestre est techniquement très au point. La discographie récente de la pièce ayant été écrasée par l’interprétation de Salonen à Los Angeles, il est dès lors difficile de hisser cette version au sommet d’une discographie très chargée.

La Symphonie en trois mouvements est un couplage assez rare mais intelligent. La vision du chef insiste bien sur la construction carrée et la motorique de la symphonie. L’orchestre vif et tranchant est au diapason de la vision engagée du chef. Cette vision rejoint ici aisément les sommets de la discographie aux côtés de Tilson-Thomas (Sony), Boulez (DGG), Stravinsky (Sony), Salonen (Sony), et Bernstein (DGG).

Avec une Symphonie en trois mouvements de premier plan, mais avec un Sacre trop bancal, ce disque, sans démériter, intéressera surtout les fans du chef et les amateurs de prise de son chirurgicales et froides.

Plus de détails

Igor Stravinsky (1882-1971) : Le Sacre du printemps ; Symphonie en trois mouvements. Orchestre Symphonique de Bamberg, direction : Jonathan Nott. 1 SACD Tudor 7145. Code barre : 7 619911 071455. Notice de présentation en anglais, français et allemand. Enregistré en 2005 et 2006 à Bamberg. Durée : 57’00’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.