À emporter, CD, Musique d'ensemble

La Jeune France a capella par Catherine Simonpiétri

Plus de détails

Jean-Yves Daniel-Lesur (1908-2002) : Le Cantique des Cantiques. Olivier Messiaen (1908-1992) : Cinq rechants. André Jolivet (1905-1974) : Epithalame. Ensemble Sequenza 9.3, direction : Catherine Simonpietri. 1 CD Alpha 112. Code-barre : 3-760014-191121. Enregistré à Paris (chapelle de l’hôpital N-D de Bon Secours) en juin 2006. Notice et livret bilingue (français, anglais). Durée : 58’24’’

 

Les Clefs ResMusica

La « Jeune France » est la réunion de quatre jeunes compositeurs en 1935 : les trois présents sur ce disque et le très oublié Yves Baudrier (1906-1988). Pourtant les trois œuvres proposées ont été écrites longtemps après l’existence de l’éphémère groupe, et leur point commun est plutôt à situer auprès d’une personne : le chef de chœur Marcel Couraud. Rien en effet n’unifie l’écriture délicate et subtile de , le mysticisme de Messiaen et le panthéisme presque barbare de Jolivet.

La discographie ne manque pas de références pour ces trois monuments de l’a capella du XXe siècle. Le présent album réunit les qualités trouvées dans les versions précédentes : aux Sixteen et Harry Christopher (1 CD Coro) ou au RIAS Kammerchor et (1 CD Harmonia Mundi, sans Jolivet mais avec des œuvres de Poulenc), Sequenza 9. 3 et Catherine Simonpiétri rivalisent sans peine au niveau de la perfection de la justesse, de la beauté du son et de la mise en place. Aux enregistrements historiques de Marcel Couraud (Messiaen et Jolivet sont encore édités chez Warner) les interprètes de ce présent CD empruntent la diction sans faille et un esprit tout à fait propice à ces pièces.

Le jeune ensemble Sequenza 9. 3 (comme le département 93, Seine-Saint-Denis, ou il est domicilié) confirme après un album réussi consacré à (avec Marie-Claire Alain à l’orgue, 1 CD Sisyphe) et un autre tout autant remarquable à (1 CD Accord/Universal) son attachement à la musique chorale française. sait faire trouver à ses chanteurs les couleurs nécessaires pour ce répertoire, donnant ainsi un Cantique des Cantiques d’une ivresse sensuelle inégalée, presque profane. Les Cinq Rechants, pris dans des tempi plutôt vifs, ne manquent pas de mordant et l’Epithalame de Jolivet possède ainsi toute la sauvagerie nécessaire digne de défendre cette pièce pour « orchestre de voix ». Avec ce troisième album Catherine Simonpiétri et Sequenza 9. 3 signent une nouvelle réussite.

Plus de détails

Jean-Yves Daniel-Lesur (1908-2002) : Le Cantique des Cantiques. Olivier Messiaen (1908-1992) : Cinq rechants. André Jolivet (1905-1974) : Epithalame. Ensemble Sequenza 9.3, direction : Catherine Simonpietri. 1 CD Alpha 112. Code-barre : 3-760014-191121. Enregistré à Paris (chapelle de l’hôpital N-D de Bon Secours) en juin 2006. Notice et livret bilingue (français, anglais). Durée : 58’24’’

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.