Audio, Musique de chambre et récital, Parutions

Quatuor Ebène, de la suite dans les idées

Plus de détails

Claude Debussy (1862-1918) : Quatuor à cordes en sol mineur op. 10 ; Gabriel Fauré (1854-1924) : Quatuor à cordes en mi mineur op. 121 ; Maurice Ravel (1875-1937) : Quatuor à cordes en fa majeur. Quatuor Ebène : Pierre Colombet, violon. Gabriel Le Magadure, violon. Mathieu Herzog, alto. Raphaël Merlin, violoncelle. 1 CD Virgin Classics 50999-519045-2-4. Code barre : 5099951904524. Enregistré du 4 au 9 février 2008 à la Ferme de Villefavard. Livret bilingue français- anglais. Durée : 80’27’’

 

A voir les poses languides et les regards épars de la jaquette sans esprit choisie par leur nouveau label, on s’attendrait presque à un disque morose. Mais rien n’est plus loin de la réalité. Le quatuor Ebène, créé en 1999, livre ici toutes ses promesses et va même au-delà. Fauré, Debussy, Ravel c’est dans un monde de finesse, de lyrisme et d’atmosphères qu’il se lance après Bartók.

L’intensité qu’ils déploient est captivante, émouvante, dans le lyrisme épuré () comme dans la virulence ( et ). L’onctuosité de leur pâte sonore les fait entrer naturellement dans ces mondes d’esthètes et derrière un style irréprochable transparaît une sensibilité unique. Alors, il semble que ces quatre-là soient non seulement soudés, mais qu’ils soient faits du même bois.

C’est une plongée dans un fourmillement de vie, de phrasés miroitants, palpitants, de retenues qui se déversent en montées dramatiques, de nuances extrêmes et d’élans voluptueux. Ils rendent chaque moment intéressant, se préoccupent des détails, très particulièrement dans Fauré qui, faute de construction, paraîtrait interminable (Andante). Ils y trouvent un esprit solennel juste, parfois chavirant (Allegro), qui contraste avec un Debussy charnel et conquérant. La patience qu’ils manifestent dans l’installation des climats est digne des plus grands et la technique est brillante sans excès (remarquable premier violon). Pièce maîtresse, Ravel vient ponctuer par un feu d’artifice ce disque très convaincant et travaillé, où l’impressionnisme gagne en panache.

(Visited 189 times, 1 visits today)

Plus de détails

Claude Debussy (1862-1918) : Quatuor à cordes en sol mineur op. 10 ; Gabriel Fauré (1854-1924) : Quatuor à cordes en mi mineur op. 121 ; Maurice Ravel (1875-1937) : Quatuor à cordes en fa majeur. Quatuor Ebène : Pierre Colombet, violon. Gabriel Le Magadure, violon. Mathieu Herzog, alto. Raphaël Merlin, violoncelle. 1 CD Virgin Classics 50999-519045-2-4. Code barre : 5099951904524. Enregistré du 4 au 9 février 2008 à la Ferme de Villefavard. Livret bilingue français- anglais. Durée : 80’27’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.