Plus de détails

Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : Extraits des trois Livres de pièces de clavecin : L’Enharmonique, Menuets, Prélude, Allemande, Courante, Sarabande, La triomphante, L’Entretien des Muses, Les Cyclopes ; La Dauphine ; Extraits des Pièces de clavecin en concerts : La Coulicam*, La Livri*, La Forqueray*, La Cupis*, La Pantomime* ; Extrait des Indes Galantes : Air pour les Esclaves Africains* (CD) ; Armand-Louis Couperin (1727-1789) : La Chéron ; Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : La Pantomime* ; Jacques Champion de Chambonnières (1601-1672) : Sarabande ; Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : La Cupis* ; Pancrace Royer (v. 1705-1755) : La Marche des Scythes (DVD). Skip Sempé, Olivier Fortin*, clavecin. 1 CD et 1 DVD Paradizo PA005. Code-barres 5 425019 972059. Enregistré en 2006. Notice de présentation en anglais, en français et en allemand. Durées : 58’56’’ (CD), NC (DVD)

 

Les Clefs ResMusica

En solo d’abord, propose une interprétation qui nous semble à bien des égards idéale, virile sans violence, sensible sans neurasthénie. Dans les pièces rapides, il exhibe sa virtuosité, en prenant notamment des tempos inhabituellement rapides ; il souligne à juste titre, dans la notice de présentation, que Rameau ne cesse de prendre à contrepied la maxime de Couperin, en privilégiant « ce qui le surprend ». Certes, quelques traits (La Triomphante) et quelques tremblements accrochent ; l’ajout d’accords (Les Cyclopes) ou d’ornements (La Dauphine) ne sont peut-être pas toujours du meilleur goût à la deuxième écoute, mais l’effet, assumé, est saisissant, et Rameau redevient l’improvisateur m’as-tu-vu et un peu fou qu’il fut, même si sa carrière de théoricien, et son association avec Couperin dans l’imaginaire des claviéristes, ont longtemps déformé la perception de sa musique. La Marche des Scythes, donnée dans un DVD bonus, est ici l’aboutissement logique de la révolution ramiste au clavier – avec ce mauvais goût grandiose qui rend Royer, comme les autres successeurs de Rameau, si attachant, et dans lequel Sempé se complaît pour notre plus grand plaisir.

Mais aussi convaincant que soit ce parti-pris de virtuosité et de surprise, c’est peut-être dans les pièces de sentiment que est à son meilleur. L’Enharmonique, l’Allemande et la Sarabande du dernier livre, L’Entretien des Muses sont des trésors d’équilibre, là où, par exemple, Rousset (qui a de meilleurs doigts) fonce tout droit et Rannou (qui émeut plus directement) s’éternise. Ce qui distingue particulièrement Sempé, c’est son rubato d’or, qui rend ces pièces, dont l’interprétation a déjà été libérée, de longue date, par l’usage des notes inégales et des surliés, encore plus chantantes, ainsi que son goût pour les effets de pédale – les surliés modifient parfois radicalement la compréhension de certains passages, légitimement ou non.

Cette interprétation est noble ; certains la trouveront sans doute fière, et nous ne sommes pas sûrs de continuer à apprécier une telle prise de risque dans l’avenir ; mais pour l’instant, nous rangerons ce disque dionysiaque aux côtés de l’intégrale apollinienne de Noëlle Spieth (Solstice).

Rameau est doublement inouï dans ce coffret, car Skip Sempé propose également des transcriptions des Pièces de clavecin en concert pour deux clavecins, avec Olivier Fortin. Le deuxième clavecin, d’après ce que l’on peut en juger, ne se contente pas de reprendre les parties de dessus et de viole de gambe de la disposition originelle, mais complète parfois le vide entre les deux. Le grand mérite de ces transcriptions, c’est de rappeler que ces pièces en concerts sont bel et bien des pièces de clavecin, là où une majorité d’enregistrements valorise indûment le violon ; la même chose se produit d’ailleurs régulièrement avec les sonates pour clavecin (d’abord) et violon (ensuite) de Bach.

Les chefs-d’œuvre que sont La Livri et La Cupis sont aussi parfaitement interprétés que les autres pièces tendres évoquées ci-dessus, mais nous ne sommes pas sûrs qu’il ne faille pas avoir une oreille exercée, voire connaître les pièces originales, pour pouvoir apprécier la mélodie, un peu noyée ici. Ce sont définitivement les pièces brillantes qui sonnent le mieux dans cette transcription : le plenum ou le tutti, comme on voudra, des deux clavecins, est aussi vivant et roboratif qu’on peut le souhaiter. Et si l’Air pour les esclaves africains, adapté des Indes Galantes (éditées à l’époque dans un recueil de concerts, jouables en grande partie au clavier), est un parfait bis de concert, un peu « hénaurme », La Pantomime, qui donne son titre à cet album, est une réussite totale, pleine d’énergie et d’humour.

« Noblesse et humour » : c’est par ces termes que Skip Sempé définit Rameau dans la présentation qui accompagne les enregistrements. Pari tenu, et, à notre avis, gagné.

Plus de détails

Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : Extraits des trois Livres de pièces de clavecin : L’Enharmonique, Menuets, Prélude, Allemande, Courante, Sarabande, La triomphante, L’Entretien des Muses, Les Cyclopes ; La Dauphine ; Extraits des Pièces de clavecin en concerts : La Coulicam*, La Livri*, La Forqueray*, La Cupis*, La Pantomime* ; Extrait des Indes Galantes : Air pour les Esclaves Africains* (CD) ; Armand-Louis Couperin (1727-1789) : La Chéron ; Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : La Pantomime* ; Jacques Champion de Chambonnières (1601-1672) : Sarabande ; Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : La Cupis* ; Pancrace Royer (v. 1705-1755) : La Marche des Scythes (DVD). Skip Sempé, Olivier Fortin*, clavecin. 1 CD et 1 DVD Paradizo PA005. Code-barres 5 425019 972059. Enregistré en 2006. Notice de présentation en anglais, en français et en allemand. Durées : 58’56’’ (CD), NC (DVD)

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.