À emporter, CD, Musique de chambre et récital

L’orgue symphonique italien, un nouveau monde

Plus de détails

Marco Enrico Bossi (1861-1925) : Entrée pontificale ; Ave Maria : Offertoire : Résignation : Rédemption op. 104 n°1 à 5 ; Konzertstück en do mineur op.130 ; Fervore ; Colloquio con le rondini ; Beatitudine op.140 n°1 à 3 ; six pièces pour grand orgue op.70 ; Scherzo en sol mineur op.49. Filippo Capocci (1840-1911) : Scherzo ; Fuga en sol mineur ; Andante delle quarta sonata. Ottorino Respighi (1879-1936) : Prelude en la mineur ; Prelude en ré mineur. Raffaele Manari (1887-1933) : Fantasia siciliana ; Leggenda ; Etude de concert ; Scherzo. Remigio Renzi (1857-1930) : Toccata en mi majeur. Oreste Ravanello (1871-1938) : Sette corali per organo op.29. Lorenzo Perosi (1872-1956) : Offertorio su Veni Creator. Costante Adolfo Bossi (1876-1953) : six morceaux pour orgue op. 37 (4 numéros). Domenico Severin, orgue.
1 CD Syrius SYR 141424. Code barre 3491421414243. enregistré en octobre 2008 en la basilique de l’Immaculée à Gênes. Livret bilingue (français, anglais). Durée totale 72’24’’.
1 CD Syrius SYR 141395. Code barre 3491421413956. Enregistré en mai 2006 en la cathédrale de Messine (Sicile). Livret bilingue (français, anglais). Durée totale 73’34’’.
1 CD Syrius SYR 141420. Code barre 349421414205. Enregistré en avril 2008 en l’église de Chirignago (Venise). Livret bilingue (français, anglais). Durée totale 79’51’’

 

Voici présentés ensemble les trois derniers volumes parus dans la collection Syrius consacrée à l’orgue symphonique italien. Depuis plusieurs années cet éditeur nous offre un panorama assez large de l’histoire de l’orgue en Italie depuis ses origines jusqu’à nos jours. Une partie importante de cette anthologie est consacrée à la période dite symphonique qui se situe environ entre 1850 et 1950. Un siècle de bouleversements musicaux, et en matière de facture d’orgue aussi. Ce qui faisait jusque là les caractéristiques de l’orgue italien depuis la renaissance disparaît progressivement : nous ne somme plus dans cette dynamique du «ripieno» augmenté peu à peu au fil du temps des jeux «da concerto», qui aboutirent durant la première moitié du XIX° siècle au fameux orgue de type orchestral, avec ses percussions. Les instruments des frères Serrassi en sont les plus beaux témoins, encore jouables aujourd’hui, comme à Tende (Alpes-Maritimes).

Les orgues que nous entendons ici semblent appartenir à un autre monde, proche de ce qui se fit ailleurs en Europe à la même époque : On pense à Cavaillé-Coll bien sûr, mais aussi aux Walcker allemands, ou aux Willis anglais. L’écriture des œuvres proposées, elle aussi suit un mouvement musical nouveau, déjà bien éloigné des Sinfonie «alla Rossini» et des évocations verdiennes. L’impressionnisme se fait jour, les œuvres de Marco Bossi évoquent irrésistiblement la musique de Louis Vierne. Son Konzertstück construit comme une symphonie pour orgue nous rappelle les élans héroïques de Franck voire de Liszt. Les autres auteurs présentés et inconnus pour la plupart, illustrent efficacement ce que fut cette période organistique. Les orgues multiplient le nombre de jeux, sur plusieurs claviers, avec grand récit expressif. Les buffets eux aussi se transforment. L’orgue de l’Immaculée de Gênes, visible sur la pochette du CD est un exemple significatif de cette nouvelle mode. C’est l’époque aussi des orgues sans buffets et leur façades ingrates de tuyaux alignés, répartis aux quatre coins de l’édifice.

L’interprète vit actuellement en France, et il est l’organiste titulaire de la cathédrale de Meaux. Il aborde ce répertoire avec beaucoup de conviction et d’engagement. Son jeu solide et profond soutient remarquablement ces textes parfois difficiles d’accès. Grâce à un travail très soigné au niveau de la registration, des équilibres sonores, il nous fait apprécier pleinement cette littérature qui marque une étape importante dans l’histoire de l’orgue italien, et nous permet de mieux en comprendre l’évolution. Les orgues sont captés de manière exemplaire par Bernard Neveu, spécialiste en la matière, avec un recul suffisant, pour apprécier l’acoustique généreuse des lieux. Les prises de son bénéficient de l’enregistrement multi canaux à 5 entrées, que l’on peut lire avec le système DTS. Un plus qui augmente encore cette sensation d’espace, déjà bien sensible dans la version simple à 2 canaux. La numérotation des volumes de cette collection est un peu confuse, on trouve un volume 12, et un volume XII, mais avec un peu de méthode, on arrive toutefois à s’y retrouver. Attendons la suite de la collection qui nous promet encore quelques belles découvertes dans ce monde symphonique italien.

Plus de détails

Marco Enrico Bossi (1861-1925) : Entrée pontificale ; Ave Maria : Offertoire : Résignation : Rédemption op. 104 n°1 à 5 ; Konzertstück en do mineur op.130 ; Fervore ; Colloquio con le rondini ; Beatitudine op.140 n°1 à 3 ; six pièces pour grand orgue op.70 ; Scherzo en sol mineur op.49. Filippo Capocci (1840-1911) : Scherzo ; Fuga en sol mineur ; Andante delle quarta sonata. Ottorino Respighi (1879-1936) : Prelude en la mineur ; Prelude en ré mineur. Raffaele Manari (1887-1933) : Fantasia siciliana ; Leggenda ; Etude de concert ; Scherzo. Remigio Renzi (1857-1930) : Toccata en mi majeur. Oreste Ravanello (1871-1938) : Sette corali per organo op.29. Lorenzo Perosi (1872-1956) : Offertorio su Veni Creator. Costante Adolfo Bossi (1876-1953) : six morceaux pour orgue op. 37 (4 numéros). Domenico Severin, orgue.
1 CD Syrius SYR 141424. Code barre 3491421414243. enregistré en octobre 2008 en la basilique de l’Immaculée à Gênes. Livret bilingue (français, anglais). Durée totale 72’24’’.
1 CD Syrius SYR 141395. Code barre 3491421413956. Enregistré en mai 2006 en la cathédrale de Messine (Sicile). Livret bilingue (français, anglais). Durée totale 73’34’’.
1 CD Syrius SYR 141420. Code barre 349421414205. Enregistré en avril 2008 en l’église de Chirignago (Venise). Livret bilingue (français, anglais). Durée totale 79’51’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.