Plus de détails

Arthur Honegger (1892-1955) : Horace Victorieux ; Concerto pour violoncelle et orchestre ; Prélude, fugue et postlude ; Une cantate de Noël. James Rutherford, baryton ; Alban Gerhardt, violoncelle ; Robert Court, orgue ; The BBC National Chorus of Wales ; Tewkesbury Abbey, Schola Cantorum et Close School Chamber Choir ; The BBC National Orchestra of Wales, direction : Thierry Fischer. 1 CD Hyperion. Référence CDA67688. Code barre : 0 34571 176888 8. Enregistré en novembre 2007 et février 2008. Notice de présentation en : anglais, français et allemand. Durée : 75’43

 

Ce disque Hyperion est une belle introduction à l’art d’Honegger présentant différentes facettes et différentes périodes de la vie créatrice de cette personnalité incontournable de la vie musicale de la première partie du XXe siècle. La symphonie mimée, Horace Victorieux d’après Tite Live, est considérée comme la première partition symphonique majeure de son auteur. Créée par Ernest Ansermet en 1921, cette partition à l’effectif orchestral imposant renvoie autant à Richard Strauss par une certaine opulence instrumentale qu’à Stravinsky pour la force scandée de certains passages. Tiré de l’imposant Amphion pour récitant, solistes, chœur, et orchestre, le Prélude, fugue et postlude de 1948, est tendu et âpre dans la force de ses effets. est très à son aise dans cette musique plutôt carrée ; il sculpte avec force et conviction la matière orchestrale. Très convaincu, l’orchestre lui répond avec flexibilité et attention.

Le bref, Concerto pour violoncelle et orchestre, marque un changement de style radical. Composé en 1929, il s’impose comme un parcours à travers un style libre et chantant avec ses exclamations très jazzy pas si éloignées d’un Gershwin qu’Honegger admirait tant. et se montrent souples et flexibles, mais on préfète la simple énergie de Christian Poltera et Tuomas Ollila-Hannikainen chez Bis.

Dernière œuvre du compositeur et commande de l’infatigable Paul Sacher, la Cantate de Noël est une superbe partition qui emprunte à la liturgie et aux chants populaires : psaumes et gloria font écho à des noëls traditionnels en français et allemand. Cette pièce se veut comme un appel à la paix après les désastres de la seconde guerre mondiale. Thierry Fischer galvanise ses forces musicales et chorales, mais il ne peut pas rivaliser avec l’interprétation définitive laissée par Jean Martinon (EMI).

 

Plus de détails

Arthur Honegger (1892-1955) : Horace Victorieux ; Concerto pour violoncelle et orchestre ; Prélude, fugue et postlude ; Une cantate de Noël. James Rutherford, baryton ; Alban Gerhardt, violoncelle ; Robert Court, orgue ; The BBC National Chorus of Wales ; Tewkesbury Abbey, Schola Cantorum et Close School Chamber Choir ; The BBC National Orchestra of Wales, direction : Thierry Fischer. 1 CD Hyperion. Référence CDA67688. Code barre : 0 34571 176888 8. Enregistré en novembre 2007 et février 2008. Notice de présentation en : anglais, français et allemand. Durée : 75’43

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-clefdor1-aveclogo

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.