Plus de détails

Pierre Attaignant (1494-1552) : Gaillarde et basse dance ; Eustache du Caurroy (1549-1609) : Fantaisies n° 29 et 30 sur « une jeune fillette » ; Charles Racquet (1598-1664) : Duo ; Louis Couperin (1626-1661) : Chaconne en sol mineur ; Jacques Thomelin (1640-1693) : Ave Maris Stella ; Louis Marchand (1669-1732) : Récit de nasard ; Nicolas de Grigny (1672-1703) : Chant en taille de l’hymne « Pange lingua » ; Jean-François Dandrieu (1682-1738) : Duo en cors de chasse ; Louis-Claude Daquin (1694-1772) : Noël VI sur les anches ; Joseph Haydn (1732-1809) : Flötenuhr stücke 1, 2 & 10 ; Alexandre Boëly (1785-1858) : Noël en la mineur ; Félix Mendelssohn (1809-1847) l : Sonate n° 3 en la majeur ; Jacques Lemmens (1823-1881) : Fanfare ; Johannes Brahms (1833-1897) : Choral « Herlich tut mich verlangen » op. 122 ; Max Reger (1873-1916) : Toccata en ré mineur ; Jehan Alain (1911-1940) : Variations sur un thème de Clément Janequin ; Elisabeth Amalric (née en 1962) : Hommage à Saint-Bertrand. Elisabeth Amalric à l’orgue de la cathédrale Sainte-Marie de Saint-Bertrand de Comminges (Haute-Garonne). 1 CD Artephonix AMO 0901 (Collection Pyrénéorgues, vol. 2). Code barre : 3775000048204. Enregistré en juin 2009. Livret en français. Durée totale : 66’25’’

 

L’année dernière, le jeune label Artephonix avait produit un premier volume très prometteur consacré à l’orgue Dominique Cavaillé-Coll de Saint-Gaudens, touché par l’organiste Gilbert Vergé-Borderolle. La collection «Pyrénéorgues» s’enrichit ici d’un nouveau CD qui nous permet d’entendre aujourd’hui l’orgue de Saint-Bertrand de Comminges, haut lieu chargé d’histoire sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Dans une somptueuse cathédrale juchée sur un pic, le buffet d’orgue renaissance est célèbre dans le monde entier, en particulier du fait de sa disposition unique en angle droit fermé, reposant sur d’imposantes colonnes en bois de style corinthien. Modifié à de nombreuses reprises, le matériel sonore de cet instrument fut complètement reconstruit en 1974 par Jean Pierre Swidersky, qui en fit un orgue d’esthétique néo-classique. A partir de là, un prestigieux festival vit le jour, sous la houlette de Pierre Lacroix, qui en fit une rencontre incontournable, où la plupart des grands interprètes furent invités, pour des concerts ou des classes de maître.

C’est à , titulaire de cet orgue, que revient ici l’honneur de nous présenter les nombreuses possibilités de ses claviers, au travers d’un programme très diversifié qui couvre environ cinq siècles de musique, et démontre bien son côté «orgue à tout jouer». Ses études auprès d’Odile Bailleux pour la musique ancienne, et Odile Pierre pour le reste du répertoire, ont conforté notre artiste en un jeu solide, posé et éloquent. Les auteurs se succèdent avec intérêt : on y entend tout ce que cet orgue peut nous offrir : Jeu de la danse, de la mélodie, et des nombreuses polyphonies qui rythment depuis la renaissance le répertoire de l’orgue.

Il faut saluer ici le travail courageux de ce jeune éditeur, au service du patrimoine, très riche en cette grande région des Pyrénées. D’autres surprises nous attendent sans doute dans les volumes à paraître. Les prises de sons sont généreuses, les programmes judicieusement choisis, tous les ingrédients sont là pour réussir l’entreprise. A suivre …

(Visited 141 times, 1 visits today)

Plus de détails

Pierre Attaignant (1494-1552) : Gaillarde et basse dance ; Eustache du Caurroy (1549-1609) : Fantaisies n° 29 et 30 sur « une jeune fillette » ; Charles Racquet (1598-1664) : Duo ; Louis Couperin (1626-1661) : Chaconne en sol mineur ; Jacques Thomelin (1640-1693) : Ave Maris Stella ; Louis Marchand (1669-1732) : Récit de nasard ; Nicolas de Grigny (1672-1703) : Chant en taille de l’hymne « Pange lingua » ; Jean-François Dandrieu (1682-1738) : Duo en cors de chasse ; Louis-Claude Daquin (1694-1772) : Noël VI sur les anches ; Joseph Haydn (1732-1809) : Flötenuhr stücke 1, 2 & 10 ; Alexandre Boëly (1785-1858) : Noël en la mineur ; Félix Mendelssohn (1809-1847) l : Sonate n° 3 en la majeur ; Jacques Lemmens (1823-1881) : Fanfare ; Johannes Brahms (1833-1897) : Choral « Herlich tut mich verlangen » op. 122 ; Max Reger (1873-1916) : Toccata en ré mineur ; Jehan Alain (1911-1940) : Variations sur un thème de Clément Janequin ; Elisabeth Amalric (née en 1962) : Hommage à Saint-Bertrand. Elisabeth Amalric à l’orgue de la cathédrale Sainte-Marie de Saint-Bertrand de Comminges (Haute-Garonne). 1 CD Artephonix AMO 0901 (Collection Pyrénéorgues, vol. 2). Code barre : 3775000048204. Enregistré en juin 2009. Livret en français. Durée totale : 66’25’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.