À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Haendel au piano par Racha Arodaky, que du bonheur !

Plus de détails

Georg Friedrich Haendel (1685-1759) : Suite pour clavier n°5 HWV 430 ; Suite pour clavier n°3 HWV 428 (extraits) ; Suite pour clavier n°5 HWV 438 ; Suite pour clavier n°8 HWV 433 ; Suite pour clavier n°6 HWV 439 (extraits) ; Suite pour clavier n°2 HWV 427 ; Suite pour clavier n°4 HWV 429. Racha Arodaky, piano. CD AIR 001. Code barre : 3775000026523. Enregistré en avril 2009. Livret trilingue (français, anglais, allemand). Durée : 70’25

 

Les Clefs ResMusica

Longuement mûri – a travaillé certaines de ces pièces de Haendel auprès de Murray Perahia il y a de nombreuses années – ce projet s’inscrit dans le prolongement d’un disque paru en 2006 et consacré à des sonates de Scarlatti. L’interprète entretient en effet, comme certain de ses confrères (Alexandre Tharaud…), une relation étroite avec le répertoire baroque joué sur piano moderne, sans toutefois essayer d’imiter le clavecin. 2009 étant une année Haendel (250e anniversaire de sa mort), l’occasion était toute trouvée pour concrétiser ce projet. Ce répertoire a beau avoir déjà été beaucoup enregistré par des pianistes, notamment Murray Perahia, Keith Jarrett ou Ragna Schirmer, ce nouvel enregistrement, outre son contenu, est particulièrement attachant et courageux par la démarche de l’artiste. Pour le mener à bien en toute liberté, elle a en effet lancé une souscription sur Internet, créé son propre label, rencontré un producteur qui s’est associé au projet, convaincu un distributeur.

Au sein des recueils imprimés du vivant de Haendel, a sélectionné plusieurs suites tirées du premier (1720) et du second (1733) livre de pièces pour le clavecin. Exceptés quelques mouvements placés judicieusement en intermèdes, les suites choisies sont enregistrées en intégralité, sauf la Suite n°6 dont il manque la sarabande, pourtant mentionnée dans le texte de présentation. Dans cette musique où alternent pièces délicates, à fleur de peau (les allemandes, sarabandes…) et pièces plus digitales, dansantes ou plus puissantes (courantes, gigues…), Racha Arodaky, dans des tempi plutôt amples, convainc grâce à un toucher qui sait être tour à tour tendre, fragile, nerveux ou lyrique. La pianiste fait bien ressortir le contrepoint, n’abuse pas de la pédale ni ne surcharge dans l’ornementation. Chaudement recommandé !

(Visited 816 times, 1 visits today)

Plus de détails

Georg Friedrich Haendel (1685-1759) : Suite pour clavier n°5 HWV 430 ; Suite pour clavier n°3 HWV 428 (extraits) ; Suite pour clavier n°5 HWV 438 ; Suite pour clavier n°8 HWV 433 ; Suite pour clavier n°6 HWV 439 (extraits) ; Suite pour clavier n°2 HWV 427 ; Suite pour clavier n°4 HWV 429. Racha Arodaky, piano. CD AIR 001. Code barre : 3775000026523. Enregistré en avril 2009. Livret trilingue (français, anglais, allemand). Durée : 70’25

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.