Danse , La Scène, Spectacles Danse

Margaux Cannoni : quand le métro devient source d’inspiration…

Plus de détails

Boulogne-Billancourt. Théâtre de l’Ouest Parisien. 24-IV-2010. Correspon’Danses. Chorégraphie : Margaux Cannoni. Mise en scène : Margaux Cannoni. Directeur technique : Thibault Chevallier. Musique enregistrée.

L’écrivain Marcel Jouhandeau écrivit un jour : «Si je perdais ma bibliothèque, j’aurais toujours le métro. Un billet le matin, un billet le soir et je lirais les visages». La jeune chorégraphe a fait sienne ce constat dans sa création intitulée Correspon’Danses.

Cette balade chorégraphique au cœur du métro parisien est abordée avec finesse, intelligence et s’avère délicieusement jubilatoire. Ce concept ingénieux nous transporte de Montmartre à La Défense, en passant par l’Opéra et la Gare du Nord. Un étonnant parcours composé de 26 scènes menées avec enthousiasme par et ses 60 danseurs. Et dans la mesure où aime les défis, elle a choisi pour interpréter sa création des jeunes danseurs non professionnels dont, pour la plupart, c’était les premiers pas sur les planches. De cette collaboration, Margaux Cannoni retient qu’ils étaient «globalement géniaux». Puissance comique et bonne humeur se dégagent du spectacle qui s’articule autour de la notion de plaisir : plaisir pour les danseurs à être en scène, plaisir à être en osmose avec le public, et plaisir du public lui-même.

En Art, on constate que c’est souvent dans la légèreté que les propos les plus forts sont tenus sur scène : ce regard posé sur les usagers du métro transcrit avec justesse les interactions qui peuvent exister entre les usagers et les lieux où ils transitent. Des businessmen affairés de La Défense aux meneuses de revue du Moulin Rouge, c’est un véritable kaléidoscope socioculturel de la capitale qui nous est présenté ici. La musique revêt également une dimension importante dans ce spectacle. La chorégraphe a usé d’un répertoire varié composé de grands classiques de la musique populaire. Ces refrains entraînants et mythiques collent parfaitement à l’univers de ces stations revisitées et permettent d’entraîner d’autant plus facilement le spectateur avec soi. Spectacle ludique et intelligemment porté par des artistes impliqués, Correspon’Danses apparaît tel un prometteur vent de fraîcheur dans l’univers de la danse. Pari réussi pour Margaux Cannoni.

Crédit photographique : © Antoine Bagur

(Visited 510 times, 1 visits today)

Plus de détails

Boulogne-Billancourt. Théâtre de l’Ouest Parisien. 24-IV-2010. Correspon’Danses. Chorégraphie : Margaux Cannoni. Mise en scène : Margaux Cannoni. Directeur technique : Thibault Chevallier. Musique enregistrée.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.