La Scène, Spectacles divers

L’amour et la vie d’un homme

Plus de détails

Gagny. Théâtre André Malraux. 06-XI-2010. Georg Friedrich Haendel (1685-1759) : Orlando. Giuseppe Verdi (1813-1901) : Don Carlos. Jules Massenet (1843-1912) : Don Quichotte. Isaac Albéniz (1860-1909) : Asturias. Georges Bizet (1838-1875) : Carmen. Cole Porter (1891-1964) : Fifty million french men ; Red Hot and Blues. Antonio De Vita (1932-1998) : Softly as I leave you. Jerry Leiber & Mike Stoller (nés en 1933) : Hound dog. Carl Perkins (1932-1998) : Blue suede shœs. Little Richard (né en 1932) : Tutti frutti. Jacques Revaux (né en 1940) : Comme d’habitude. Sébastien Lemoine (né en 1968) : Patient. Jacques Brel (1929-1978) : À jeun ; Les bonbons ; La valse à mille temps. Mitch Leigh (né en 1928) : La Quête. Jean Wiener (1896-1982) : La sardine ; Le pélican. Charles Aznavour (né en 1924) : la Marguerite. Layng Martine jr & Claude Moine (né en 1942) : Pas de Boogie Woogie. Textes, scénographie, costumes et mise en scène : Sébastien Lemoine. Chorégraphie et mise en scène : Alma de Villalobos. Lumières : Thomas Geronimi. Avec : Sébastien Lemoine, baryton ; Rūta Lenčiauskaitė, Éric Legaud, piano.

Des Airs du Temps

L’idée de ce spectacle est venue à voici plusieurs années, lors d’une tournée en Alaska. Mûri, poli et re-poli, il raconte son histoire intime à la manière d’un show case à l’américaine, en mélangeant musiques de tous genres, textes et chorégraphies. Cependant, si le fil conducteur semble être bien présent pour son concepteur, il est parfois difficile à suivre pour les spectateurs, et plus encore pour ceux qui ne connaissent pas son parcours, d’aviateur à chanteur d’opéra !

Qu’importe, car l’essentiel est là. En premier lieu celui d’une belle présence scénique, qui amène la salle à chanter à l’unisson les couplets du toréador de Carmen, et à rire sur des textes qui ne sont pas de la plus grande subtilité, en second lieu une élégance gestuelle et dansante qui se dévoile à travers des numéros de claquette ou de rock acrobatique, en compagnie de la chorégraphe Alma de Villalobos.

La voix, surtout, est un véritable plaisir. Le timbre, la ligne, la diction, sont dignes d’un grand. Après une mise en bouche avec l’air de Zoroastre «Sorge infausta» extrait d’Orlando de Haendel, qui permet d’admirer sa science de la vocalisation, le baryton passe aux choses sérieuses avec «Elle ne m’aime pas», le grand air de Philippe II de Don Carlos, dans une langue impeccable, admirablement mené. Suivront des airs de blues et de rock plein de dynamisme, puis de la (bonne) chanson française, avec entre autre un «Comme d’habitude» chanté en pas moins de cinq langues, avec toujours le même souci de la prononciation.

Soirée unique pour un charmant spectacle. On ne peut qu’espérer une reprise !

Crédit photographique : © Grégory Mathieu

(Visited 232 times, 1 visits today)

Plus de détails

Gagny. Théâtre André Malraux. 06-XI-2010. Georg Friedrich Haendel (1685-1759) : Orlando. Giuseppe Verdi (1813-1901) : Don Carlos. Jules Massenet (1843-1912) : Don Quichotte. Isaac Albéniz (1860-1909) : Asturias. Georges Bizet (1838-1875) : Carmen. Cole Porter (1891-1964) : Fifty million french men ; Red Hot and Blues. Antonio De Vita (1932-1998) : Softly as I leave you. Jerry Leiber & Mike Stoller (nés en 1933) : Hound dog. Carl Perkins (1932-1998) : Blue suede shœs. Little Richard (né en 1932) : Tutti frutti. Jacques Revaux (né en 1940) : Comme d’habitude. Sébastien Lemoine (né en 1968) : Patient. Jacques Brel (1929-1978) : À jeun ; Les bonbons ; La valse à mille temps. Mitch Leigh (né en 1928) : La Quête. Jean Wiener (1896-1982) : La sardine ; Le pélican. Charles Aznavour (né en 1924) : la Marguerite. Layng Martine jr & Claude Moine (né en 1942) : Pas de Boogie Woogie. Textes, scénographie, costumes et mise en scène : Sébastien Lemoine. Chorégraphie et mise en scène : Alma de Villalobos. Lumières : Thomas Geronimi. Avec : Sébastien Lemoine, baryton ; Rūta Lenčiauskaitė, Éric Legaud, piano.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.