À emporter, Actus Prod, CD, Opéra

Des enregistrements radio du Met enfin sur CD !

Plus de détails

Charles Gounod (1818-1893) : Roméo et Juliette. Tybalt : Thomas Hayward. Paris : George Cehanovsky. Capulet : Kenneth Schon. Juliette : Bidu Sayao. Mercutio : John Brownlee. Gertrude : Claramae Turner. Roméo : Jussi Björling. Gregorio : Philip Kinsman. Frère Laurent : Nicola Moscona. Stephano : Mimi Benzell. Duc de Vérone : William Hargrave. Benvolio : Anthony Marlowe. The Metropolitan Opera Orchestra and Chorus, direction : Emil Cooper. 2 CD, Sony. Code barre : 8 8697 80465 2 9. Enregistrement live du 1er février 1947 © 2010 The Metropolitan Opera © 2011 Sony. Synopsis en anglais. Durée : 60’40’’et 65’56’’.

 

Le label Sony s’est lancé dans la réédition d’enregistrements jusqu’alors inédits des années 1940 à 1960 : des retransmissions radiophoniques des samedis après-midi du Metropolitan Opera ont été retravaillées et gravées à partir des archives sonores originales. La qualité sonore des sources n’étant pas irréprochable, il subsiste un léger bruit de fond en dépit d’un travail soigneux des ingénieurs et acousticiens, mais il participe à l’immersion dans un passé musical, avec l’écoute de grands chanteurs du milieu du XXe siècle alors au faîte de leurs carrières. On est ravi de découvrir ces enregistrements et d’écouter certaines de ces voix, témoins d’une autre esthétique vocale qui donne une saveur particulière aux œuvres.

Qu’il s’agisse de Bidu Sayao dans Juliette ou de dans Roméo, on éprouve du plaisir à écouter cette version. Les «grands airs» de cet opéra, auxquels se sont confrontés les plus illustres, ne sont peut-être pas les versions les plus mémorables, quoique fort bien interprétés. Si ce disque, tout à fait louable, ne recèle rien de particulier ni d’exceptionnel, ceux du Barbier de Séville et de Tosca méritent en revanche l’attention à plusieurs égards.

(1792-1868) : Il Barbiere di Siviglia. Fiorello : George Cehanovsky. Comte Almaviva : . Figaro : Giuseppe Valdengo. Bartolo : Salvatore Baccaloni. Rosine : Lily Pons. Don Basilio : Jerome Hines. Berta : Herta Glaz. Sergent : Paul Franke. Ambrogio : Ludwig Burgstaller. and Chorus, direction : . 2 CD, Sony. Code barre : 8 8697 80462 2 2. Enregistrement live du 16 décembre 1950 © 2010 The Metropolitan Opera © 2011 Sony. Synopsis en anglais. Durée : 70’02’’et 64’43’’.

incarnant Almaviva manifeste ses dons pour un répertoire qu’il aborda peu, avec des attaques et un phrasé de haute qualité, porté par des élans dynamiques. La présence de Lily Pons, dans le rôle de Rosine, interroge de son côté sur l’évolution de nos critères de goût. Sa voix est certes fatiguée, son timbre peut être jugé démodé et l’ornementation abondante provient de traditions qui n’ont guère cours aujourd’hui, mais précisément, elle est intéressante à cet égard. Lily Pons se livre à un travail soigneux sur la respiration et sur les attaques, témoignant d’une technique vocale conçue selon d’autres priorités, qui se traduit par exemple dans sa cavatine «Una voce poco fa» par une différenciation étonnamment nette entre notes piquées, détachées et martelées.

(1858-1924) : Tosca. Angelotti : Norman Scott. Sacristain : Ezio Flagello. Caravadossi : . Tosca : . Scarpia : Cornell MacNeil. Spoletta : Paul Franke. Sciarrone : George Cehanovsky. Berger : Alan Fisher. Geôlier : Roald Reitan. and Chorus, direction : Kurt Adler. 2 CD, Sony. Code barre : 8 8697 80468 2 6. Enregistrement live du 7 avril 1962 © 2010 The Metropolitan Opera © 2011 Sony. Synopsis en anglais. Durée : 45’22’’et 70’10’’.

Ce disque recèle quant à lui des trésors d’expression, avec une incarnation des personnages opposée à un rendu de travail en studio, et magnifiée par l’élan dramatique et la direction d’orchestre de Kurt Adler. On est captivé par la Tosca de , par le Scarpia de Cornell MacNeil, et on reste ébahi devant la prestation de , notamment dans le célèbre «E lucevan le stelle» du troisième acte : peut-être sa voix qui vient d’interpréter l’ensemble du rôle est-elle fatiguée dans les dernières mesures, mais par rapport aux enregistrements de studio plus connus, cette version live apporte une touche de vérité et d’émotion incomparable.

Plus de détails

Charles Gounod (1818-1893) : Roméo et Juliette. Tybalt : Thomas Hayward. Paris : George Cehanovsky. Capulet : Kenneth Schon. Juliette : Bidu Sayao. Mercutio : John Brownlee. Gertrude : Claramae Turner. Roméo : Jussi Björling. Gregorio : Philip Kinsman. Frère Laurent : Nicola Moscona. Stephano : Mimi Benzell. Duc de Vérone : William Hargrave. Benvolio : Anthony Marlowe. The Metropolitan Opera Orchestra and Chorus, direction : Emil Cooper. 2 CD, Sony. Code barre : 8 8697 80465 2 9. Enregistrement live du 1er février 1947 © 2010 The Metropolitan Opera © 2011 Sony. Synopsis en anglais. Durée : 60’40’’et 65’56’’.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.