L’Opéra de chambre de Vienne menacé par des coupes budgétaires

L’Opéra de chambre de Vienne (Kammeroper) est menacé de disparition avec la suppression drastique des subsides versés par le ministère fédéral autrichien de l’Éducation, des Arts et de la Culture. En 2012, le ministère prévoit même de ne plus verser un seul centime alors que sa contribution, en 2008, était de 650.000 euros).

Fondé après la seconde guerre mondiale, l’Opéra de chambre de Vienne, pilier des institutions autrichiennes, a pour mission la promotion des jeunes talents, les actions éducatives et la diffusion d’œuvres du répertoire contemporain. Il accueille également le Concours de chant Hans Gabor.

 

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.