À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Le Trio George Sand joue un nouveau Ravel

Plus de détails

Maurice Ravel (1875-1937) : Trio pour piano, violon et violoncelle en la mineur. Mel Bonis (1858-1937) : Soir et Matin op.76. Gabriel Fauré (1845-1924) : Trio pour piano, violon et violoncelle en ré mineur op.120. Trio George Sand : Virginie Buscail, violon ; Nadine Pierre, violoncelle ; Anne-Lise Gastaldi, piano. 1 cd Zig-Zag Territoires ZZT120101. Code barres : 3760009292567. Enregistré du 19 au 23 juillet 2010 au CRR de Paris. Notice bilingue (français-anglais) de Nicolas Southon et Christine Géliot excellente et musicologique. Durée totale : 54’53

 

Intéressante à plus d’un titre, cette version de deux trios majeurs, chefs-d’œuvre de leur auteur et du genre. Par un ensemble féminin talentueux, la gravure du trio de Ravel va ravir les puristes. En effet, les musiciennes du s’attachent à baser leur interprétation sur l’édition Barenreïter de 2009. Elle vient remplacer l’unique édition « autorisée » de chez Durand. Et si on la compare au manuscrit original de Ravel, on s’aperçoit que quelques modifications ont été apportées. A Alfredo Casella, qui tenait le piano lors de la création en 1915, avait été confiée par Ravel la tâche de relire et de corriger les épreuves de la première édition, et ce à partir de son manuscrit, sans que l’on puisse dire actuellement si Ravel avait été tenu au courant des éventuels changements possibles lors de l’opération. Ces modifications relèvent sans doute du détail et ne peuvent être perçues que partition en main et avec une oreille très attentive. Mais tous les mouvements du trio sont concernés et en particulier le fameux « Pantoum ».

L’autre point d’intérêt est la découverte d’une compositrice, , chronologiquement située entre Fauré et Ravel. Le diptyque « Soir et Matin » date de 1907. Deux pièces de genre, comme on dit, brèves, à la couleur nettement rattachée au postromantisme et à l’impressionnisme.

Le exécute d’une manière particulièrement subtile et constamment nuancée ces œuvres qui demandent beaucoup de finesses et surtout des connaissances de l’esprit français : rigueur, clarté, délicatesse, le tout saupoudré d’un brin d’intellectualisme. Le rapport entre le piano, parfois très présent dans Ravel, et les deux cordes, est juste et toujours bien équilibré.

Plus de détails

Maurice Ravel (1875-1937) : Trio pour piano, violon et violoncelle en la mineur. Mel Bonis (1858-1937) : Soir et Matin op.76. Gabriel Fauré (1845-1924) : Trio pour piano, violon et violoncelle en ré mineur op.120. Trio George Sand : Virginie Buscail, violon ; Nadine Pierre, violoncelle ; Anne-Lise Gastaldi, piano. 1 cd Zig-Zag Territoires ZZT120101. Code barres : 3760009292567. Enregistré du 19 au 23 juillet 2010 au CRR de Paris. Notice bilingue (français-anglais) de Nicolas Southon et Christine Géliot excellente et musicologique. Durée totale : 54’53

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.