Aller + loin, Danse , Expositions

Viva Danza : Danseurs en mouvement

Plus de détails

Paris. La Chaumière à Musique (5 rue De Vaugirard – 75006 Paris). Viva Danza : une exposition photographique de Sébastien Mathé. Jusqu’au 30 juillet 2012. Entrée libre

 

Sébastien Mathé, figure établie de la photographie de danse, nous offre aujourd’hui, le temps d’une exposition, un autre regard sur cet art. Viva Danza est le fruit d’une quête toute particulière, celle d’une réflexion sur le mouvement : « Ce qui guide la série est le paradoxe à vouloir figer un mouvement, alors que la danse est, par définition, l’art du mouvement. »

Un imaginaire singulier qui tranche avec les sages (mais belles !) images que les balletomanes connaissent de lui et qui ornent les programmes de l’Opéra : « Viva Danza apparaît comme le contrepoint de ce que je fais au quotidien. Lorsque je photographie les danseurs de l’Opéra, il s’agit d’images figuratives, dans lesquelles les danseurs sont reconnaissables. Cette exposition me permet de changer de style et d’offrir ma propre interprétation de la danse. »
Le projet a débuté en 2004. Depuis, cinq expositions ont déjà été données, notamment à Saint-Pétersbourg.

Les prises de vue ont été effectuées sur les plus grandes scènes : Opéra de Paris, Théâtre de la Ville, Théâtre de Chaillot, Théâtre du Capitole ou encore Conservatoire National de Danse.

Le photographe explique que la danse contemporaine, majoritairement représentée dans les clichés, se prête mieux à l’exercice : « La gestuelle de la danse classique est fondée sur un code et sur des positions clés clairement marquées qui ne s’adaptent pas aux effets de flou que j’affectionne. De plus, les prises de vue nécessitent un fond uni, majoritairement utilisé dans les ballets contemporains. »

Comment le photographe a-t-il sélectionné les clichés qui figurent dans l’exposition ? « J’ai conservé les images qui me donnent une sensation de mouvement ». C’est réussi : cette vision fantasmatique et surréaliste du mouvement vaut le détour. Après le Quartier Latin, Viva Danza s’exportera peut-être à Pékin et en Australie.

Crédit photographique : © Sébastien Mathé

(Visited 566 times, 1 visits today)

Plus de détails

Paris. La Chaumière à Musique (5 rue De Vaugirard – 75006 Paris). Viva Danza : une exposition photographique de Sébastien Mathé. Jusqu’au 30 juillet 2012. Entrée libre

 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.