Banniere-ClefsResmu-ok

Iberia d’Albéniz : interprétation éclatante de Kotaro Fukuma

À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Isaac Albéniz (1860-1909) ; Iberia (intégrale) ; Kotaro Fukuma, piano. 2 CD Editions Hortus. Réf : Hortus 093 ; Enregistré les 10, 11, 15, 16 octobre 2007 au Sun Azalea Hall à Wako (Japon). Code barre : 3 487720 000935. Livret en français, anglais, espagnol et allemand. Durée totale : 85’49

 

Les Clefs ResMusica

fukuma-albenizUne seule écoute de ces deux disques suffit pour comprendre La sensibilité espagnole de . Et chacun de s’étonner : comment se fait-il qu’un musicien japonais puisse exprimer cette particularité ibérique avec autant de naturel ? La réponse pourrait se trouver dans son parcours.

C’est à Paris, pendant ses études, qu’il fait connaissance avec les quatre cahiers d’Iberia, l’un des sommets du répertoire du piano. Il y bénéficie des conseils du baryton Jorge Chaminé, puis de ceux d’Alicia de Larrocha, au cours de ses voyages en Espagne où il puise à chaque fois diverses inspirations musicales. Il s’est donc forgé lui-même ce caractère hispanique, à tel point qu’il fut invité pour treize concerts en Espagne en 2010 à l’occasion du 150e anniversaire du compositeur !

Son sens du rythme, effréné et passionné, tantôt exprimé avec véhémence (Evocaciòn, Lavapiés…) tantôt caché dans la douceur (Cádiz ‘el puerto, Jerez) est plus qu’évident. Sa grande virtuosité permet de maîtriser parfaitement l’exubérance propre à la musique d’Albéniz, avec laquelle tant de pianistes tombent dans une grande confusion. Ecoutez son interprétation de Triana ou El Albaicín, ou encore Lavapiés, vous comprendrez.

Nous apprécions en particulier Málaga et Eritaña, du 4ème cahier, aux lumières si éblouissantes, et El Polo, du 3ème cahier, une pièce assez sobre derrière laquelle montre clairement qu’il y a quelque chose de bouillonnant.
Une version pleine de modernité et d’inspiration, qu’on se réjouira de posséder.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.