Gustavo n’a encore peur de rien

À emporter, CD, Musique symphonique

Gustav Mahler (1860-1911) : Symphonie n°9 en ré majeur. Los Angeles Philharmonic Orchestra, direction : Gustavo Dudamel. 1 coffret de 2 CD DGG. Référence 479 0924. Enregistré en concert en février 2012. Notice de présentation en : anglais, français, allemande et espagnol. Durée : 68’06’’

 

poursuit ses explorations discographiques mahlériennes.  A seulement 31 ans, le chef vénézuélien  en  est déjà à sa quatrième symphonie de au disque ou en vidéo. A ce rythme-là, il sera certainement le plus jeune chef à boucler l’intégrale des Symphonies.

Dans tous les cas,  « The Dude », comme on l’appelle désormais,  est certainement le plus jeune à s’attaquer à la redoutable Symphonie n°9, œuvre conclusive qui pousse très loin l’introspection orchestrale et psychologique…Sur le papier, cette partition n’est certainement pas celle que l’on associe, de prime abord, au charisme du musicien latino…

Bien évidemment, Dudamel possède un  bras et une technique de direction qui lui permettent de régler, avec une facilité déconcertante, la logique de l’œuvre et la gestion des tempi. Son Mahler avance bon train, sans paraître précipité. L’Orchestre Philharmonique de Los Angeles, capté en concert, parvient à un niveau technique superlatif, même si sa sonorité d’ensemble est foncièrement neutre.

Cependant, au-delà d’une superbe lecture des notes de la partition, on peine à être ému par cette vision plastiquement irréprochable mais qui manque de vécu et de creusement. Certes, de nombreuses lectures contemporaines se situent en-deçà du travail de Dudamel (Zinman-RCA, Nott-Tudor), qui évite heureusement, le piège de l’aridité analytique, mais on est loin des interprétations de Klemperer (EMI), Abbado (DGG), Haitink (Philips), Bernstein (DGG), Boulez (DGG), Rattle (EMI).

En dépit du brio technique du bras de Dudamel, il était sans doute trop tôt pour s’attaquer à un tel testament.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.