À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Le Christus de Liszt par Nicolas Horvath

Plus de détails

Franz Liszt 1886) : Christus. Nicolas Horvath, piano. 1 cd HORTUS 100. Code barres : 3487720100000. Enregistré à l’Académie Rainier III, Monaco du 17 au 19 juillet 2012. Notice bilingue (français-anglais) de Nicolas Horvath brève mais précise. Durée totale : 70’15

 

Liszt_Christus_Nicolas HorvathComme de nombreuses autres compositions originales, le Christus a connu de multiples versions de la part de son auteur. À l’origine écrit pour chœur, orgue et orchestre, Liszt fit de ses quatorze parties une version vocale dans laquelle l’orchestre passe au piano. De ceci, il extrait huit mouvements exécutables sans chanteurs, ici présentés. De plus, trois morceaux d’origine restés jusqu’alors inédits y figurent en première mondiale : les numéros 5 (Tu es Petrus), 7 (Tristis est anima mea) et 8 (O filii et filiae).

Stylistiquement, le Christus s’oriente nettement vers la dernière période créatrice du compositeur. Bien que certaines mesures lorgnent encore vers le grand romantisme virtuose dont Liszt aura le plus grand mal à se défaire, l’ensemble regarde davantage vers le modernisme du vingtième siècle. La simplicité religieuse mélodique et harmonique que l’on perçoit par moment reflète bien quant à elle sa dernière manière tout empreinte le dépouillement caractéristique. L’alternance de l’un et l’autre style propose par conséquent à l’auditeur un mélange étonnant qui peut servir tout à fait de transition vers l’austérité aride et franchement moderniste du Via Crucis.

En outre, la version pour piano solo qui nous est ici proposée renforce encore cette impression. Le pianisme sûr de , remarqué par Leslie Howard, grand lisztien encyclopédique, réussit à construire un ensemble cohérent de ce qui aurait pu virer en mosaïque déstructurée. Des multiples facettes de cette fresque religieuse en ressort une musicalité générée par une aisance certaine à rendre nettes les parties chargées du texte et à éviter de remplir inutilement de son les plus volontairement dépouillées. Il est aidé il est vrai en cela par une captation sonore qui abonde en ce sens.

Un travail intelligent qui sort du quotidien destiné aux lisztiens avertis.

(Visited 240 times, 1 visits today)

Plus de détails

Franz Liszt 1886) : Christus. Nicolas Horvath, piano. 1 cd HORTUS 100. Code barres : 3487720100000. Enregistré à l’Académie Rainier III, Monaco du 17 au 19 juillet 2012. Notice bilingue (français-anglais) de Nicolas Horvath brève mais précise. Durée totale : 70’15

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.