Petite histoire du piano, une belle idée historico-pédagogique

À emporter, Essais et documents, Livre

Répertoire dédié à une petite histoire du piano. Charley Bournel-Bosson. Editions Van de Velde. CD inclus. 41 pages, 22 €. ISBN : 978-2-85868-402-1. 2012.

 

Faire le tour de l’histoire du piano en 19 pièces de moyenne difficulté conçues « dans le style de » est une gageure. Charley Bournel-Bosson l’a relevée avec brio !

Déjà, le livre s’impose comme un très bel objet : couverture agréable, papier glacé épais au toucher agréable. L’apprenti pianiste part déjà avec un a priori positif. Et lorsqu’il aborde le contenu, il n’est pas déçu. L’organisation, méthodique, se présente toujours de la même manière : un texte qui traite du piano d’un point de vue historique. Sur la même page, quand il y a de la place, une photographie illustre le propos. En face, sur l’autre page (parfois cela déborde un peu sur la place accordée au texte), une courte pièce dans le style de l’époque explicitée.

L’auteur part des origines du piano avec le piano forte de Cristofori au XVIIIe siècle en proposant une œuvre « en hommage de Charles Mouton ». Il termine par une pièce dans le style de Philipp Glass, donc répétitive. Et entre les deux, dix-sept compositions visant à faire revivre tant l’histoire de l’instrument que les styles d’auteurs ou d’époque qui l’ont magnifié. Si les danses attendues comme le menuet, la valse ou encore la habanera jalonnent le recueil, d’autres morceaux plus spécifiquement instrumentaux comme le thème et variations, la fantaisie, etc. font également l’objet de quelques pages.

Les courtes pièces proposées ici trouvent leur inspiration le plus souvent dans un style fortement marqué ; en témoignent par exemple, les « Réminiscences » à l’écriture inspiré du bel canto et aux harmonies chopiniennes. Le XXe siècle est également bien présent et bien représenté, tant avec les origines du jazz dans « On a River Boat » que dans « L’Air populaire » directement influencé de l’Allegro barbaro de . Le « Blue jazz » est également très réussi. Le compositeur montre effectivement une sensibilité particulière pour le répertoire de ce siècle, même s’il fait montre d’une habileté et d’une compréhension certaines des époques précédentes. L’apprenti-pianiste ne pourra que se réjouir de ces pastiches variés et colorés ! Et apprendra beaucoup sur l’histoire de son instrument.

Pour couronner le tout, un CD, bon moyen de donner au lecteur un aperçu du contenu musical, d’autant que l’interprétation est raffinée et sensible.
Un bel objet, un bel outil, une belle réalisation !

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.