À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Le Trio Wanderer fête son 25e anniversaire

Plus de détails

Ludwig van Beethoven (1770-1827) : les trois trios op. 1, le Trio en si bémol majeur op. 11, le Trio en mi bémol majeur op. 44, les deux trios op. 70, le « Trio à l’Archiduc » op. 97, les Variations Kakadu op. 121a, le Trio en mi bémol majeur WoO 38, l’Allegretto en si bémol majeur WoO 39. Le Trio Wanderer : Vincent Coq (piano), Jean-Marc Phillips-Varjabédian (violon), Raphaël Pidoux (violoncelle). 4 CD Harmonia Mundi HMC 902100.03. Code barre : 3 149020 210024. Enregistrement réalisé en décembre 2010 et septembre 2011 au Teldex Studio Berlin. Notices trilingues (français, anglais, allemand) excellentes. Durée totale : 4 h 05’30

 

Pour fêter son 25e anniversaire, le nous offre un cadeau spécial : un coffret de quatre disques intégrant les trios avec piano de , soit douze compositions dont la durée varie de cinq minutes (le petit trio WoO 39) à trente-sept minutes (le Trio à l’Archiduc). Notons cependant que ce coffret ne contient que les interprétations d’œuvres destinées spécifiquement à ce type de formation et que le Trio en mi bémol majeur op. 38 (en fait un arrangement du Septuor op. 20) et la transcription de la Deuxième Symphonie pour trio n’en font pas partie.

Le parcours du se distingue par une mise en valeur du côté « chambriste » de ces trios, en effet leurs interprétations sont suprêmement élégantes et sophistiquées pour atteindre à un équilibre interne idéal. On y admire le naturel de l’élan (parfois un rien trop peu dramatisé, par exemple dans le Trio des esprits), une légèreté des phrasés et la finesse narrative. On est également fasciné par la transparence au niveau des plans et un ton lumineux des instruments. Très proches des indications du texte, les musiciens enthousiasment par leur justesse et sont fabuleux de musicalité et d’animation rythmique. s’avère un rythmicien ingénieux, et et sont des coloristes exceptionnels. On retrouve, aussi bien pour les premiers trios classiques que pour les chefs-d’œuvre de maturité, l’unité de l’ensemble et une incomparable pureté stylistique.

Voici l’intégrale des trios avec piano de Beethoven la plus complète disponible de nos jours qui, par sa fraîcheur et ses nuances, constitue sans aucun doute la référence contemporaine de ces petits et grands bijoux. Joyeux anniversaire !

(Visited 202 times, 1 visits today)

Plus de détails

Ludwig van Beethoven (1770-1827) : les trois trios op. 1, le Trio en si bémol majeur op. 11, le Trio en mi bémol majeur op. 44, les deux trios op. 70, le « Trio à l’Archiduc » op. 97, les Variations Kakadu op. 121a, le Trio en mi bémol majeur WoO 38, l’Allegretto en si bémol majeur WoO 39. Le Trio Wanderer : Vincent Coq (piano), Jean-Marc Phillips-Varjabédian (violon), Raphaël Pidoux (violoncelle). 4 CD Harmonia Mundi HMC 902100.03. Code barre : 3 149020 210024. Enregistrement réalisé en décembre 2010 et septembre 2011 au Teldex Studio Berlin. Notices trilingues (français, anglais, allemand) excellentes. Durée totale : 4 h 05’30

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.