Flash info

Le Bolchoï dans la tourmente

 

En janvier dernier le directeur du ballet du Bolchoï, Sergueï Finile, était agressé à l’acide. Il a depuis presque perdu la vue. Le commanditaire de l’agression, le danseur Pavel Dmitritchenko, vient d’être condamné à 6 ans de camp. Une pétition en sa faveur a recueilli 150 signatures au sein de la maison moscovite. Ce procès met en lumière des pratiques douteuses du Bolchoï, confirmées par les limogeages du danseur (qui avait minimisé les blessures de Filine et ouvertement accusé le directeur Anatoli Iksanov d’avoir commandité l’agression) en juin et d’Anatoli Iksanov en juillet. Dernièrement, il y a quinze jours, c’est la danseuse américaine Joy Womack qui annonce sa démission et dénonce le fait que la direction lui ait demandé 10 000$ pour accéder au statut de soliste.

Hier c’est le chef d’orchestre et directeur musical du Bolchoï, Vasily Sinaisky, qui a donné sa démission, sans aucune explication. Il devait diriger une nouvelle production de Don Carlo de Verdi mi décembre.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.