Audio, Musique de chambre et récital, Parutions

Le piano d’Alexandre Tansman à découvrir

Plus de détails

Alexandre Tansman (1897-1986) : Suite dans le style ancien ; Ballades n°1, 2 et 3 ; Arabesques ; Cinq impressions ; Huit cantilènes (Hommage à J.S. Bach). Éliane Reyes, piano. 1 CD Naxos 8.573021. Code barres : 747313302178. enregistré au Recital Studio B. Tihange, Belgique, en janvier, mai et juillet 2013. Livret bilingue (anglais-français) bien détaillé de Gérald Hugon. Durée totale : 74’51

 

51SD2Or01TLCompositeur très prolifique d’origine polonaise, si écrivit en quantité pour tous les genres, ses œuvres pour piano sont quant à elles au nombre imposant d’une centaine. La sélection choisie pour cette publication pianistique couvre vingt années créatrices, des années 30 aux années 50. Le choix des morceaux est stylistiquement intéressant puisqu’il nous permet de connaître les différentes facettes de cet auteur bien représentatif des personnalités créatrices du vingtième siècle, tentées à la fois par le retour à l’ancien et l’attraction de la modernité. Bijoux néo-baroques de la Suite dans le style ancien, miniaturismes poétiques des Cinq impressions ou des Arabesques, modernités tragiques des Ballades, hommages néo-classiques des Cantilènes dédiées à Bach, la diversité des impressions sonores est un reflet de la multiplicité des influences et de son talent.

Pour son second album en solo de son intégrale consacré à Tansman, désormais assez bien représenté discographiquement, la jeune pianiste belge confirme son engagement et sa curiosité musicale. Associant la virtuosité nécessaire à la poésie sous-jacente, tout nous ravit au gré de morceaux dont le condensé narratif est un trait du syncrétisme musical de la pensée. Notre préférence va toutefois aux trois Ballades, composées en 1941, dans une période générale historique et personnelle très critique, Tansman attendant de partir vers l’exil aux États-Unis. Elles sont représentatives de ce que l’auteur a pu sans doute écrire de meilleur et de plus intérieur pour le clavier, à défaut d’avoir une vision globale que nous attendons toujours. Elles permettent donc à la pianiste d’y exprimer tout son talent, tant la richesse musicale de ces textes y est majeure. L’intérêt éditorial est renforcé car les Ballades sont enregistrées en première mondiale.

Les conditions techniques d’enregistrement, pourtant issues d’une studio professionnel, alliées à une sonorité assez ingrate du clavier dans le médium-aigu, ne sont qu’une bien maigre critique eu égard à l’intérêt artistique de cette édition sur le label de la découverte à petit prix.

(Visited 358 times, 1 visits today)

Plus de détails

Alexandre Tansman (1897-1986) : Suite dans le style ancien ; Ballades n°1, 2 et 3 ; Arabesques ; Cinq impressions ; Huit cantilènes (Hommage à J.S. Bach). Éliane Reyes, piano. 1 CD Naxos 8.573021. Code barres : 747313302178. enregistré au Recital Studio B. Tihange, Belgique, en janvier, mai et juillet 2013. Livret bilingue (anglais-français) bien détaillé de Gérald Hugon. Durée totale : 74’51

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.