À emporter, Audio, Musique symphonique

Le Tchaïkovski conceptuel de Pletnev

Plus de détails

Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) : Manfred Symphony, Op.58. Orchestre national de Russie, direction : Mikhaïl Pletnev. 1 CD Pentatone. Référence : PTC 5186 387. Enregistré en 2013. Notice de présentation en : anglais et allemand. Durée : 59’29.

 

pentatone pletnev manfredAvec ce volume dédié à la Symphonie Manfred de Tchaïkovski,  le pianiste-chef russe Mikhail Pletnev clôt son intégrale des symphonies du compositeur pour le label néerlandais Pentatone. Les commentateurs noteront qu’il s’agit de sa seconde intégrale après celle enregistrée pour DGG, coffret passé inaperçu dans le flot dans parutions des années 1990, à l’époque des vaches grasses du marché du CD.

Dans cette spectaculaire Symphonie Manfred, Pletnev impose une direction très contrôlée et analytique. Le chef refuse le côté tumultueux et emporté (genre Svetlanov dans tous ses enregistrements), pour mettre l’accent sur les caractères de l’orchestration et des lignes harmoniques. Sa baguette met en avant la verticalité de l’écrite de Tchaïkovski, en particulier en plaçant en avant plan les lignes de vents qui apparaissent comme le pivot de cette masse orchestrale. Les tempi, plutôt mesurés, offrent au chef l’opportunité de dégraisser l’imposante touffeur de l’orchestration avec un grand soin apporté aux détails et aux articulations du discours. Ce n’est  pas un Tchaïkovski « cœur sur la main »  noyé  par des flots de cordes sirupeuses et de cuivres tonitruants, mais un Tchaïkovski très réfléchi et musicologique. Les amateurs de « gros son » symphonique seront déçus.

Pletnev peut s’appuyer sur son , toujours exceptionnel  de richesse des timbres et de précision des pupitres. Cette partition est magnifiée par la technique audiophile  des ingénieurs du son du label Pentatone. On notera au passage que le label néerlandais a enfin remisé au placard ses immondes pochettes de présentation pour un design sobre mais élégant.

La discographie de la Symphonie Manfred est très riche mais plutôt car caractérisée par des lectures  héroïques de chefs enragés : Svetlanov (Melodiya-Canyon ou Testament), Muti (Emi), Toscanini (RCA ou Music&Arts). Dès lors, cette lecture très personnelle mais irréprochable est un complément utile à notre connaissance de cette partition.

(Visited 389 times, 1 visits today)

Plus de détails

Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) : Manfred Symphony, Op.58. Orchestre national de Russie, direction : Mikhaïl Pletnev. 1 CD Pentatone. Référence : PTC 5186 387. Enregistré en 2013. Notice de présentation en : anglais et allemand. Durée : 59’29.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.