À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

L’orgue de Ségovie en majesté par Frédéric Muñoz

Plus de détails

Segovia Todo el mundo. Œuvres de Henry Purcell (1659-1695) ; Francisco Correa de Arauxo (1584-1654) ; Pieter Cornet (1575-1633) ; Girolamo Frescobaldi (1583-1643) ; Hans-Leo Hassler (1564-1612) ; Luis Milan (1500-1561) ; Pablo Bruna (1611-1679) ; Antonio Brocarte (1629-1696) ; Jehan Titelouze (1563-1633) ; Abraham van der Kerckhoven (1618-1702) ; Samuel Mareschal ( 1554-1640) ; Manuel Rodriguez Coelho (1555-1635). Improvisations de Frédéric Muñoz. Josep Cabré (basse-taille) ; Frédéric Muñoz à l’orgue de l’Épître (1702) de la cathédrale de Ségovie. 2 CD XCP 5043/44. Enregistré en mai et juillet 2013. Durée : CD 1 : 53’14 ; CD 2 : 56’53.

 

Orgue Ségovie F. MunozLe nouvel opus de sur l’orgue de l’Épître de la cathédrale de Ségovie, restauré en 2011 par les frères Desmottes, propose deux heures jubilatoires d’une musique baroque ensoleillée.

On connaît le goût de – notamment à travers ses chroniques sur ResMusica –  pour la musique hispanique ainsi que pour les instruments de la péninsule, qu’il fréquente depuis de nombreuses années.

Construit en 1702 par avec un buffet de l’ébéniste Juan Maurat, cet instrument fait face à un orgue de l’Évangile plus récent.

Frédéric Muñoz a choisi un programme du grand répertoire européen, à l’avènement du courant polyphonique dès le début du XVIIe siècle, où furent composés les plus beaux livres d’orgue.

Le premier disque ouvre sur la Marche funèbre pour la reine Mary de Purcell, qui permet d’entendre le contraste des trompettes intérieures, rehaussées par les chamades si caractéristiques des orgues hispaniques. On retrouve plusieurs pièces de , dont le fameux Todo el Mundo, qui donne son titre à l’album, dans ses deux versions sur chacun des disques, basé sur des litanies à la Vierge. Hommage naturel au plus grand maître de l’orgue espagnol qui fut organiste dans cette cathédrale pendant les quinze dernières années de sa vie. On trouve sa filiation immédiate avec une Obra de 5e tono d’Antonio Brocarte, qui lui succéda à la tribune de Ségovie, bien que le style s’apparente plus à l’école aragonaise qu’andalouse. L’école française est présente avec un Magnificat du 6e ton de , tandis que le Psaume 68 de se rattache à l’école genevoise de la Réforme.

Selon la tradition baroque et dans le but de donner une alternance du plain-chant, la basse-taille catalane chante dans un style d’une grande pureté les mélodies des hymnes accompagnant les pièces d’orgue. Et dans l’esprit de tout organiste digne de ce nom, les quinze pièces du programme sont ponctuées de neuf improvisations par lesquelles Frédéric Muñoz approfondit l’exploration des possibilités de ce superbe instrument, tout en gardant la couleur et la tonalité des œuvres ainsi commentées.
Dans une acoustique appropriée et une prise de son de grande qualité, on apprécie des couleurs exceptionnelles avec des principaux très caractéristiques, des anches et des plein-jeux de toute beauté.

La présentation de l’album sous forme de digipack est des plus soignées, avec une notice fort bien documentée sous la plume de Frédéric Muñoz.

Plus de détails

Segovia Todo el mundo. Œuvres de Henry Purcell (1659-1695) ; Francisco Correa de Arauxo (1584-1654) ; Pieter Cornet (1575-1633) ; Girolamo Frescobaldi (1583-1643) ; Hans-Leo Hassler (1564-1612) ; Luis Milan (1500-1561) ; Pablo Bruna (1611-1679) ; Antonio Brocarte (1629-1696) ; Jehan Titelouze (1563-1633) ; Abraham van der Kerckhoven (1618-1702) ; Samuel Mareschal ( 1554-1640) ; Manuel Rodriguez Coelho (1555-1635). Improvisations de Frédéric Muñoz. Josep Cabré (basse-taille) ; Frédéric Muñoz à l’orgue de l’Épître (1702) de la cathédrale de Ségovie. 2 CD XCP 5043/44. Enregistré en mai et juillet 2013. Durée : CD 1 : 53’14 ; CD 2 : 56’53.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.