À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Melodia revient avec Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle

Plus de détails

Sergueï Prokofiev (1881-1953) : Roméo et Juliette – Suite pour deux pianos d’après le ballet op.64, transcription Arthur Ancelle ; Cendrillon – Suite pour deux pianos d’après le ballet, transcription Mikhaïl Pletnev. Ludmila Berlinskaïa, Arthur Ancelle, pianos. 1 CD Melodia MEL CD 10 02207. Enregistré à Moscou en 2013. Livret en anglais, français et russe. Durée : 70:24

 

berlinskaïa ancelle prokofiev melodiaPour son retour à l’enregistrement après 20 ans de silence, Melodia produit un album idoine en terme de répertoire et d’interprétation avec deux grands ballets de Prokofiev interprétés par le duo et .

En 2014, le fameux label Melodia russe fêtait ses 50 ans (lire notre entretien de son directeur Andrey Krichevskiy). Avec ce disque, l’éditeur rompt près de 20 ans de silence où rien de nouveau n’avait été enregistré, le label ayant sombré (mains finalement pas coulé) avec la chute de l’Union soviétique.

Enregistré à Moscou dans les studios historiques, il est consacré à Prokofiev et met en avant , la fille de l’immense violoncelliste Valentin Berlinsky du Quatuor Borodine. Mais même la Russie évolue, et ouvre ses frontières musicales et son modèle économique. Aujourd’hui la musicienne forme un duo avec un Français, lequel est l’auteur de la (réussie) transcription de la suite de Roméo et Juliette, et le retour de l’Entreprise Fédérale Unitaire d’Etat – selon la dénomination officielle de l’entreprise – à la production phonographique se fait grâce au sponsoring des pianos Yamaha et de la compagnie aérienne Aigle Azur.

Après sa création à Paris salle Cortot en 2012,  la transcription d’ confirme au disque toutes les qualités de construction et de sonorité remarquées au concert. La suite de Cendrillon qui complète le programme a été réalisée par , ce qui prouve que cet exercice de transcription du grand répertoire n’est pas qu’un exercice historique et stimule encore l’imagination de nos contemporains. L’interprétation du duo est idoine, comme on pouvait s’y attendre, dynamique et mélodique, percussif et embrassant large.

 

Plus de détails

Sergueï Prokofiev (1881-1953) : Roméo et Juliette – Suite pour deux pianos d’après le ballet op.64, transcription Arthur Ancelle ; Cendrillon – Suite pour deux pianos d’après le ballet, transcription Mikhaïl Pletnev. Ludmila Berlinskaïa, Arthur Ancelle, pianos. 1 CD Melodia MEL CD 10 02207. Enregistré à Moscou en 2013. Livret en anglais, français et russe. Durée : 70:24

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.