Mot-clef : Ludmila Berlinskaïa

ancelle russe

Coup double en blanc et noir pour le duo Ancelle-Berlinskaïa

Le duo Ancelle-Berlinskaïa nous gratifie d'une double parution dans le répertoire pour deux pianos : deux albums conçus en miroir l'un de l'autre, consacrés respectivement au Paris de la Belle Époque, et aux derniers romantiques russes. Après quelques volumes très remarqués consacrés à des transcriptions pour deux pianos des sonates Liszt ou d'extraits des grands ballets de Prokofiev, Arthur Ancelle et Ludmila Berlinskaïa nous reviennent avec ce double projet cette ...
71SG960Oj-L._SL1200_

Reminiscenza, ou le labyrinthe du monde selon Ludmila Berlinskaïa

Quelques semaines après son récital en la salle Gaveau, nous parvient le nouveau disque de Ludmila Berlinskaïa reprenant le programme de ce mémorable concert. Le concept permet de réunir, sous l’auspice des souvenirs, des pages opposées ou complémentaires, et met parfaitement en valeur les qualités pianistiques, musicales, et presque narratives de la pianiste russe qui vit aujourd’hui à Paris. Fille de Valentin Berlinsky, le violoncelliste légendaire du quatuor Borodine de 1946 ...
LBerlinskaia

Ludmila Berlinskaïa à Gaveau : une flânerie beethovénienne

La salle Gaveau retentit cette saison d'une série de concerts pensés comme des rêveries libres autour des sonates de Beethoven. Ce soir, Ludmila Berlinskaïa brode autour de la Trentième, la première du célèbre trio des « dernières sonates ». Vagabondage musical oblige, l'enchaînement des œuvres que Ludmila Berlinskaïa a programmées n'obéit pas à une logique d'abord musicologique ; et au fond, ces pièces ne doivent à Beethoven que d'assez loin. Bien plutôt, elles ...
61lFFB8hy3L._SL1012_

Ludmila Berlinskaïa interprète Scriabine

La pianiste russe Ludmila Berlinskaïa a réalisé peu d'enregistrements pour piano seul. Aussi, sommes-nous heureux de la retrouver dans cette interprétation personnelle de Scriabine. Le disque progresse chronologiquement : aux dix Préludes op.11, composés en 1896, joués comme des tableaux sentimentaux schumanniens, succèdent des oeuvres de plus en plus personnelles, comme la Sonate en fa dièse majeur, très réussie dans cette version, voire plus étranges. Enfin, viennent la Sonate n°9 (1913), ...
berlinskaia prokofiev

Melodia revient avec Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle

Pour son retour à l'enregistrement après 20 ans de silence, Melodia produit un album idoine en terme de répertoire et d'interprétation avec deux grands ballets de Prokofiev interprétés par le duo Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle. En 2014, le fameux label Melodia russe fêtait ses 50 ans (lire notre entretien de son directeur Andrey Krichevskiy). Avec ce disque, l'éditeur rompt près de 20 ans de silence où rien de nouveau n'avait ...
AK_Melodiya_opt (2)

Les 50 ans de Melodya par Andrey Krichevskiy

Le label russe Melodya célèbre ses 50 ans. Fondé à l’époque de l’URSS, Melodya a enregistré tous les grands artistes soviétiques et russes. Le label est l’une des dernières légendes du disque, secteur malmené par la crise et les fusions. À l’occasion de cet anniversaire Andrey Krichevskiy, directeur de Melodya nous présente les actuelles ambitions du label. « Nos archives se composent de plus de 230.000 cassettes analogiques avec des enregistrements uniques » ResMusica :  ...
bizjak2

The Sommets Musicaux Festival in Gstaad

The Sommets Musicaux festival, held in Gstaad, Switzerland, and dedicated to chamber music, was founded in 2001. It takes place during the winter season in this posh ski resort located on the linguistic border between the French- and German-speaking parts of Switzerland. This year, the festival’s subtitle was “the two-headed eagle”: indeed, piano duos (four-hands or two keyboards) had the place of honor. There are always two concerts per day, ...
soos_haags2

Gstaad, la musique aux sommets

Créé en 2001, le festival des Sommets musicaux de Gstaad, consacré à la musique de chambre, se déroule pendant la période hivernale de cette station de ski huppée située sur la frontière linguistique entre la Suisse romande et la Suisse alémanique. Cette année étaient à l'honneur, sous le titre "l'aigle à deux têtes", les duos de pianistes, à quatre mains sur un ou deux claviers. Les concerts, deux par jour, ...
Mieczyslaw Weinberg par Allison Brewster Franzetti

Mieczyslaw Weinberg, première intégrale de l’œuvre pour piano

Mieczyslaw Weinberg disparaît dans l’indifférence en 1996 mais à l’approche du vingtième anniversaire de sa mort, on pourrait presque parler de Weinberg-mania. En quelques mois est ainsi parue la première intégrale de ses quatuors par les Danel (CPO), on a appris que l’intégrale de son œuvre symphonique va être menée à terme par le tandem Naxos-Chandos, et voilà que s’achève la publication en quatre volumes de son intégrale pour piano. Weinberg ...
Ancelle-Berlinskaia-Kundig-2

Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle, duo d’amour

Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle forment un couple de pianistes à la scène comme à la ville, explorant le répertoire pour deux pianos, et même contribuant  à l’étendre comme c’était le cas ce soir Salle Cortot avec la création d’une transcription du ballet Roméo et Juliette. Ludmila Berlinskaïa est une artiste concentrée et qui porte en elle la haute tradition de la musique russe. Fille du fondateur du Quatuor Borodine, Valentin ...
dsch_1111

Voyage en Azerbaïdjan avec l’Association Chostakovitch

C’est une salle Adyar fort bien remplie qui accueillait ce concert de L’Association Internationale « Dimitri Chostakovitch », dont le thème cette année était « Voyage en Azerbaïdjan », occasion d’entendre des œuvres de deux compositeurs de ce pays d’orient liés plus ou moins directement à Chostakovitch : Kara Karaev qui fut son élève au conservatoire de Moscou de 1942 à 1946, et Franghiz Ali-Zadeh, assistante du premier nommé de ...
Quoi de neuf ? Janáček

Quoi de neuf ? Janáček

Pour mesurer ce qui distingue la réelle inspiration musicale du simple talent de compositeur, le disque de Gérard Poulet et Ludmila Berlinskaïa est un test parfait : enserrée entre deux sonates bien faites de Mendelssohn et Richard Strauss mais qui n’apportent rien à la gloire de leurs auteurs, la Sonate de Leoš Janáček brille de manière incandescente. Editée et créée en 1922 mais composée au printemps 1914 « alors que nous attendions ...
L’âme slave et le melos russe

L’âme slave et le melos russe

15e Rencontres Musicales de La Prée La quinzième édition des Rencontre musicales autour de la Prée qui avait lieu comme chaque année durant le long week-end de l’Ascension, s’achevait ce dimanche 4 mai sous la haute voûte résonante de l’église Saint-Cyr d’Issoudun. Son directeur artistique Dominique de Williencourt assisté cette année par la pianiste russe Ludmila Berlinskaïa – fille du fondateur du Quatuor Borodine Valentin Berlinski – avait convoqué interprètes et ...
Un centenaire en poupées russes

Dimitri Chostakovitch & Mieczyslaw Weinberg : un centenaire en poupées russes

Association Internationale Dimitri Chostakovitch - Concert du centenaire Entre Paris et Moscou, l’Association Internationale Dimitri Chostakovitch poursuit son activité de découvertes de l’inépuisable catalogue du compositeur, en proposant chaque année un concert comportant des créations. L’édition 2006, célébrant le centenaire de la naissance de Chostakovitch était donc particulièrement attendue. Elle apporta son lot d’émotions et de temps forts, faits de musique, mais également d’amour et d’amitié. Sur un plan musical, Ludmila Berlinskaïa ...
Ludmila ou le romantisme de Glinka

Ludmila ou le romantisme de Glinka

Si l’on connaît Mikhaïl Glinka en tant que « fondateur de la musique classique russe » c’est surtout pour ses œuvres symphoniques et lyriques qui influenceront ses plus célèbres successeurs comme Moussorgsky, Rimsky-Korsakov, Borodine ou Tchaïkovsky. Il ne faut cependant pas oublier l’importance de sa musique de chambre dans une première moitié du XIXe siècle où avec Beethoven, Schubert et Chopin se créent de nouvelles intentions dans la façon d’exprimer la musique. Le ...
Stupeur et frissonnements

Natalia Bobrova & Ludmila Berlinskaïa : stupeur et frissonnements

Le concert organisé par l’Association Internationale Dimitri Chostakovitch était l’occasion de découvrir des raretés de Dimitri Chostakovitch (1906-1975) — en l’occurrence des œuvres de jeunesse et des transcriptions jamais interprétées hors de l’Union Soviétique — mais en définitive la vraie révélation du programme ne fut pas une partition sauvée de l’oubli mais une jeune soprano, encore étudiante auprès de Galina Vichnievskaia : Natalia Bobrova (photo), dont c’était la première prestation ...
Charlotte DEFARGES

Ludmila Berlinskaïa, rencontre pianistique

ResMusica : Pouvez-vous, brièvement, nous présenter votre parcours ? Ludmila Berlinskaïa : J’habite en France depuis 15 ans environ. Jusque là toute ma vie s’est passée à Moscou, où je suis née et où j’ai fait mes études. D’ailleurs je n’ai pas complètement quitté cette ville. RM : Votre père, qui est violoncelliste et un des fondateurs du Quatuor Borodine, vous a-t-il influencé pour l’étude du piano ? LB : Oui, bien sûr, mais l’entourage familial aussi. ...
Trio de chambre

Trio de chambre

Beethoven / Tchaïkovski Avec ses trois dernières sonates, Beethoven mènera ce genre à des limites insoupçonnées jusqu’alors. Dans son livre de souvenirs, le grand Pablo Casals déclara : « Le Beethoven des dernières années ne déploie les ailes que pour aller vers les sommets les plus élevés ». Pensée tellement juste qu’il n’est pas possible d’écouter une oeuvre du Beethoven de cette période sans se demander si l’interprète parviendra à ces « sommets élévés ». Le bref ...